MAROC
05/06/2019 17h:28 CET | Actualisé 05/06/2019 17h:29 CET

A l'occasion de l'Aïd al-Fitr, PETA invite les musulmans à... ne pas sacrifier de moutons

Sur Twitter, les internautes n'ont pas tardé à réagir à cette gaffe.

Twitter/PETA

BUZZ - “C’est déchirant” écrit, au-dessus d’une vidéo d’une chèvre morte traînée par une voiture, l’association américaine de défense des animaux PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), sur son compte Twitter. A l’occasion de l’Aid al-Fitr, elle appelle les musulmans du monde entier à ne pas tuer d’animaux pour célébrer cette fête qui marque la fin du Ramadan... où pourtant aucun sacrifice n’a lieu. 

“Animals don’t need to die for you to celebrate Eid al-Fitr. Have a #vegan holiday” (“Les animaux n’ont pas à mourir pour vous pour célébrer l’Aïd al-Fitr. Faites une fête vegan”), peut-on lire sur le tweet de l’association qui partage une vidéo où une chèvre morte est traînée par une voiture avec son petit qui court derrière la dépouille.

Sauf que, premièrement, l’association américaine a confondu, volontairement ou non, la fête de l’Aïd al-Fitr, qui marque la rupture du jeûne du mois de Ramadan, avec l’Aïd al-Adha, “fête du sacrifice” où, en effet, des moutons sont sacrifiés conformément à la tradition musulmane. Selon le rite d’abattage, l’animal doit être vivant avant d’être sacrifié et ne doit pas souffrir, contrairement à l’animal dans la vidéo, déjà mort. De plus, dans cette vidéo, ancienne et très largement partagée sur Facebook il y a quelques années, il est question d’une chèvre et non d’un mouton.

Sur Twitter, les internautes crient à l’intox et n’ont pas tardé à réagir à ce tweet partagé près de quatorze mille fois, pour rappeler PETA à l’ordre. Et les réactions sont sèches:

“Premièrement, nous ne traînons pas au sol des chèvres. Deuxièmement, l’Aïd ne consiste pas à tuer des animaux, mais à donner aux personnes dans le besoin. Les gens qui ont de l’argent achètent généralement une chèvre pour donner de la viande aux pauvres, pas pour s’amuser. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que tout le monde soit végétalien”.

“Nous ne les tuons même pas comme ça, parce que ce qu’on voit dans la vidéo est un pêché. Pourquoi ne pas faire d’abord des recherches avant d’insinuer et d’insulter ma religion, ne parlez jamais sans rien savoir” 

“Déja, les animaux ne sont jamais tués parmi leurs pairs afin de ne pas les terroriser. Ensuite, les animaux ne sont exclusivement pas tués sauf pour l’Aïd Al-Adha afin de nourrir les pauvres comme moyen de rendre grâce à Dieu et selon un rituel vécu par le prophète Abraham.”

Et parfois, très drôles: 

En guise de réponse aux tweets, l’association américaine a affirmé “encourager toutes les fêtes à ne pas être cruelles envers les animaux”.