MAROC
14/06/2018 14h:17 CET

À la veille de l'Aïd Al Fitr, les conseils aux usagers de la route se multiplient

Détails des pics de trafic et recommandations à l'appui.

AGrigorjeva via Getty Images

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Un conducteur avisé en vaut deux. À la veille de l’Aïd El Fitr, célébré cette année vendredi 15 ou samedi 16 juin selon l’observation ce jeudi soir du croissant lunaire, les conseils aux usagers de la route se multiplient.  

Pour les personnes qui envisagent d’emprunter l’autoroute dans les jours à venir, la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) informe dans un communiqué d’un pic du trafic sur le réseau autoroutier le jeudi 14 juin, entre 15h et 22h, et le dimanche 17 juin, date qui coïncidera avec le retour des vacances de l’Aïd, entre 16h et 22h. ADM recommande aux usagers d’organiser au préalable leur voyage ou de télécharger I’application ADM trafic pour se renseigner sur l’état du trafic.

Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) a également fait part de ses recommandations aux usagers de la route, soulignant également un trafic intense et une utilisation massive des moyens de transport public durant la période de l’Aïd. 

Outre l’appel au respect du code de la route et des règles de sécurité routière, le comité incite l’ensemble des conducteurs à soumettre leurs véhicules à une visite mécanique et à un examen technique des systèmes de sécurité avant de prendre la route, afin de s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil de freinage et du dispositif des rétroviseurs, des accélérateurs, des lumières et des essuie-glaces, précise le communiqué du CNPAC.

Se reposer suffisamment afin de conduire en toute sécurité, ne pas surcharger le véhicule, réduire la vitesse au volant, notamment au niveau des virages et des pentes, ou encore veiller à respecter la distance de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur des périmètres urbains, des routes nationales et des autoroutes, font ainsi partie des conseils partagés par le CNPAC. 

La même source rappelle que l’utilisation du téléphone portable au volant multiplie par cinq le risque d’accident.

Pour les conducteurs qui voyageront avec des enfants, il est par ailleurs recommandé que les petits âgés de moins de dix ans occupent les sièges arrières, avec l’obligation pour tous les passagers de porter la ceinture de sécurité, qu’ils soient installés à l’avant ou à l’arrière du véhicule. 

Le comité rappelle aussi la nécessité d’éviter de rouler en file et d’utiliser le signal lors du dépassement et l’arrêt. Et comme la prudence n’est pas la seule vertu invoquée pour conduire de manière sûre, le CNPAC appelle pour finir les conducteurs à faire preuve de tolérance envers les erreurs des autres usagers de la route.

LIRE AUSSI:

Sécurité routière: le gouvernement veut réduire de 50% le nombre de morts sur les routes d’ici 2026