08/08/2019 16h:30 CET | Actualisé 08/08/2019 16h:30 CET

À la veille de l'Aïd Al-Adha, BAM demande aux banques de renflouer les guichets

Pour éviter une pénurie de fonds.

Rafael Marchante / Reuters

ÉCONOMIE - Alors que l’Aïd Al-Adha approche à grands pas, Bank Al-Maghrib (BAM) prend ses dispositions pour éviter une pénurie de fonds dans les guichets automatiques du pays. Dans un communiqué publié jeudi 8 août sur son site, la banque centrale annonce avoir adressé un courrier aux banques, le 16 juillet, en prévision de la période des fêtes du mois d’août.

Dans cette lettre, BAM demande aux banques “de prendre toutes les mesures nécessaires tant à leur niveau qu’à celui de leurs prestataires externes, afin d’assurer la disponibilité permanente des fonds aux guichets automatiques bancaires (GAB) à travers toutes les régions du Royaume et de veiller à éviter la survenance de tout dysfonctionnement”, peut-on lire dans le communiqué.

Cette semaine, BAM a également tenu des réunions avec les banques afin de “s’assurer de la mise en place effective des dispositifs nécessaires”, précise le communiqué. “Il en ressort que les établissements se sont mobilisés, avec leurs prestataires externes, pour fiabiliser la disponibilité des GAB à la fois sur le plan technique et en termes d’alimentation de billets sur tout le territoire national”, souligne la même source.

“De son côté, Bank Al-Maghrib a pris toutes les dispositions nécessaires pour assurer une couverture intégrale des besoins des banques en monnaie fiduciaire durant cette période”, rassure l’institution bancaire.

L’Aïd Al-Adha sera célébré, cette année, le lundi 12 août. Le mardi 13 août sera donc également férié, ainsi que le mercredi 14 août, qui marquera le 40e anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab. Les mardi 20 et mercredi 21 août seront aussi fériés pour célébrer la fête de la révolution du roi et du peuple et celle de la jeunesse.