TUNISIE
11/01/2019 12h:10 CET | Actualisé 11/01/2019 12h:15 CET

À la rencontre de l'incontournable artiste Pop art, Ramzi Adek (Vidéo)

De Disney, à Mercedes, en passant par Corvette et Porsche, découvrez le travail impressionnant de Ramzi Adek.

Ses dessins, peintures et sculptures le définissent. Il s’est imposé partout dans le monde, de l’Europe aux États-unis, en passant par l’Afrique et l’Asie, et continue son ascension fulgurante grâce à un talent artistique unique.

Ramzi Adek, cet artiste Pop art aux mains d’or qui ne manquera pas de vous surprendre par chacune de ses oeuvres, raconte au HuffPost Tunisie son parcours et le succès de ses travaux à travers le monde.

Rues, gares et bâtiments sont décorés par ses oeuvres, visibles un peu partout dans Paris, mais aussi à Miami aux États-unis.

Passionné de peinture, mais surtout de culture populaire, Ramzi Adek s’en était imprégné dès son plus jeune âge, et s’était livré au street art, avant de se lancer dans le deejaying. 

Alors qu’il était directeur artistique d’une boite de nuit à Paris, Ramzi a travaillé avec plusieurs artistes de renom, notamment David et Cathy Guetta. Mais bien qu’il ait décroché de gros contrats, Il ne s’est jamais défait de sa vraie passion, la peinture, et y est retourné pour en faire son métier.

Il a donc décidé de se consacrer à celle-ci, ne se doutant pas du succès qui l’attendait.

Son travail captivant lui a valu de collaborer avec des grandes marques, mais surtout des géants de l’automobile, comme Mercedes, Corvette, Porsche, ou encore Mazda.

C’est en peignant une Corvette C7.R et une Mercedes AMG GT3 SLS que la popularité de Ramzi a réellement décollé.

Des revues automobiles très connues comme Top Gear avaient alors saluées son travail sur la célèbre Corvette.

 

Il a également travaillé avec plusieurs marques internationales à l’instar de l’américain VANS. Pour le 50e anniversaire de ce dernier, Ramzi a redonné un souffle artistique nouveau à la célèbre chaussure de ski de VANS, SK8-Hi.

 

Mais ce qui définit vraiment Ramzi Adek, c’est le projet Mickadek. Des peintures et sculptures du célèbre personnage de Disney, Mickey, dont Ramzi a fait son identité.

Il raconte dans l’interview comment l’aventure Mickadek avait commencé, et comment il avait ensuite pu travailler avec Disney.

 

Avant de collaborer avec Mercedes et Corvette, Ramzi avait, en juin 2016, retravaillé la voiture tunisienne Wallys.

 

En Tunisie, il avait également réalisé le projet Vespa pop art (Superstition), peignant des scooters de la marque Vespa. Ci-après, une vidéo du projet.

 

Sans oublier la fameuse toile de l’Harissa du Cap bon avec la figure de la culture pop américaine, Homer Simpson. La toile avait été accrochée au Fort de La Goulette.

 

Né en France de mère tunisienne, Ramzi Adek revient régulièrement en Tunisie, et se rend également beaucoup aux États-unis où il se livre à son art, dit-il, en toute tranquillité.

Des collectionneurs du monde entier le sollicitent alors régulièrement pour ses œuvres.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.