ALGÉRIE
08/08/2019 11h:28 CET

A la Mecque, des hadjis algériens exigent d’être logés dans un autre hôtel

APS

Plus de deux cent hadjis venus d’Oran ont refusé de loger dans l’hôtel “Chourouk Edhiafa” à la Mecque (Arabie Saoudie) en raison de l’état de dégradation de l’établissement.

Les hadjis ont exigé d’être transférés dans un autre hôtel et ont obtenu gain de cause auprès du président du centre de la Mecque, M. Mohamed Echeikh, qui a installé les hadjis algériens dans un autre établissement.

Le problème avec l’établissement hôtelier résidait “dans la dégradation de l’environnement extérieur de l’hôtel, bien plus que celui des chambres et des étages”, a-t-il affirmé à l’APS.

Le président du centre de la Mecque a dévoilé comment les hôtels sensés recevoir les hadjis nationaux étaient sélectionnés. “Le choix des hôtels se fait durant la saison préparatoire, à travers un comité sectoriel et du consulat algérien à Djeddah”, a-t-il expliqué.

Dans le cas de l’hôtel qui a été refusé par les hadjis, il reconnaît que “cette fois le propriétaire de l’hôtel n’a pas pris en considération le volet hygiène”. C’est la troisième fois que des hadjis algériens contestent les hôtels dans lesquels ils doivent être hébergés.