MAROC
28/02/2019 12h:19 CET

À la Fashion Week, Jacquemus présente des sacs à main vraiment minuscules

Mais que peut-on emporter dans ces mini-sacs ?

MODE - Pour ourvrir la Fashion Week de Paris ce lundi 25 février, le défilé de la marque Jacquemus a présenté les nouveaux modèles de sa collection “automne-hiver”, dont ces minis sacs à main.

Habitué de la démesure avec des chapeaux XXL -pour celles et ceux qui n’aiment vraiment, mais alors vraiment pas le soleil- ou des sacs à mains assez grands pour y ranger un vélo, le créateur Simon Porte Jacquemus a choisi de passer d’un extrême à l’autre.

RICHARD BORD VIA GETTY IMAGES
À Paris, la marque Jacquemus a présenté son dernier mini-sac, le "Mini Chiquito".
RICHARD BORD VIA GETTY IMAGES
Habitué de la démesure, Simon Porte Jacquemus avait créé ces sacs à main en 2017.

Oubliés les sacs encombrants, lourds à porter, Jacquemus continue de jouer sur les extrêmes. Des sacs baptisés “Mini Chiquito” ne pouvant contenir que le strict minimum comme une clé, ou une bague ou encore... C’est à peu près tout en fait. Et le créateur n’en est pas à son premier coup d’essai dans le minimalisme.

 

Lors de la présentation de la collection été 2019 “Riviera”, présentée le 24 septembre dernier, Jacquemus avait fait sensation en faisant défiler ses mannequins dans les jardins de l’ambassade italienne à Paris avec ces “Vanity” à taille réduite.

Les prix de ces sacs ne sont en revanche pas aussi minimalistes. Comptez 405€ pour un “Chiquito” ou 200€ pour un “Vanity”. Et si un esprit pratique peut s’interroger sur l’utilité d’un tel sac à main -sac à doigt serait plus juste-, les adeptes lui répondront que la mode n’est pas qu’une affaire d’utilité, mais aussi de style.

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.