ALGÉRIE
02/09/2019 13h:17 CET | Actualisé 04/09/2019 09h:39 CET

À El Hamma, habitants et associations autour d’une action citoyenne

Un espace de détente publique vient de voir le jour dans dans le quartier d’El Hamma grâce à un chantier participatif, rassemblant associations et habitants.

Les ateliers d'Alger/FB
Bénévoles du chantier participatif d'El-Hamma

Un espace de détente public vient de voir le jour dans dans le quartier d’El Hamma grâce à un chantier participatif, rassemblant associations et habitants. À l’initiative de l’association Les Ateliers d’Alger, ce projet a pur ambition de se multiplier et de se généraliser dans les quartiers d’Alger dans le but d’impliquer les habitants dans l’amélioration de leur cadre de vie.

 

 

Ce chantier participatif, qui a donné naissance à cet espace convivial, est à l’initiative de Magda Maaoui  Anys et Nesma Merhoum, fondateurs l’association les “Ateliers d’Alger”, en collaboration avec l’association “SIDRA” et les habitants du quartier.

Pendant deux semaines, ces jeunes gens ont travaillé main dans la main pour transformer un terrain vague en un espace convivial. Des bancs ont été installés, des arbustes plantés, les parois qui délimitent cet espace ont été décorées de desseins et une balançoire a été installée pour les enfants.

C’est dans une ambiance festive que les enfants de ce quartier ont accueillis leur espace aménagé. Les membres de l’association “Les Ateliers d’Alger” leur ont rendu hommage à la fin du chantier en leur attribuant des attestations de participation.

 

Les ateliers d'Alger/FB
chantier participatif el hamma

“Notre projet a suscité l’implication des habitants d’El Hamma et particulièrement les enfants. Leur dévouement était sans faille, ce qui est parfait pour cette démarche participative dont le but est d’impulser une réelle dynamique pour la protection de l’environnement. La stimulation l’intérêt des plus jeunes c’est une garantie pour l’avenir”, précise Magda Maaoui co-fondatrice de l’association les ateliers d’Alger.

Le porte-à-porte pour informer et s’informer

Avant d’entamer les travaux sur ce terrain, les membres des deux associations “Les Ateliers d’Alger” et “SIDRA”, sont allé à la rencontre des habitants pour leur expliquer leur démarche. Cette démarche a permis d’informer les habitants mais aussi de soulever des problèmes dont les habitants souffrent au niveau de ce quartier.

 

Les ateliers d'Alger/FB
chantier participatif Hamma

 


“Nous avons pensé le projet en trois phases. Le porte-à-porte pour faire un diagnostic du quartier, puis ateliers avec les habitants pour décider ensemble des éléments d’aménagement du site et en troisième étape le chantier de construction. L’idée c’est que même si les problèmes structurels soulevés par les habitants ne peuvent pas être réglés du jour au lendemain, ce type de chantier permet de créer une plate-forme d’expression et de dialogue” souligne Magda.

Tout au long de ce chantier le nombre d’habitants bénévoles a augmenté au fil des jours. Le projet a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme. Pour Magda l’engouement suscité pour cette action les conforte dans la continuité de ce projet.

“C’est grâce à l’association SIDRA  qu’on a pu obtenir l’autorisation d’exploiter ce terrain. Dans chaque quartier il y a forcément un espace sans vie qu’on pourra embellir. L’idée est de réitérer l’expérience dans d’autres quartiers de la capitale” conclut  Magda.