MAROC
15/03/2019 10h:59 CET

À Anvers, une exposition déjantée célèbre les artistes Pop art d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Immersion dans un univers délirant.

Sarah Addouh

CULTURE - Première exposition en Belgique dédiée à la scène culturelle Pop Art d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, POPARTE réunit les œuvres de 13 artistes de la région MENA, dont 4 Marocains, pour une immersion dans un univers délirant. Loin des stéréotypes, l’événement explore les réalités sociales, avec comme fil conducteur, la recherche d’une identité propre à cette nouvelle génération dans un monde globalisé et axé sur la consommation.

Parmi les artistes présentés, 4 représenteront les couleurs du Maroc: Dar Fatym, Mouad Aboualhana, Sarah Abbouh et Nisran Azouaghe.

“J’ai voulu présenter de jeunes artistes talentueux de la région Mena, pour qu’ils puissent exprimer eux-mêmes leur vision du monde, en laissant de côté les clichés et les idées préconçues”, nous explique Malikka Bouaissa, curatrice de l’exposition et elle-même originaire du Maroc. 

“La Belgique comprend une grande diaspora marocaine, mais pas seulement: plusieurs communautés originaires de la région MENA sont présentes. J’ai choisi de leur donner le moyen de s’exprimer librement à travers le Pop art”, précise la curatrice, par ailleurs fondatrice de la plateforme artistique Al Arte.

À travers des techniques comme l’illustration, la photographie, les arts visuels ou le design graphique, 13 artistes venant du Maroc, mais aussi d’Arabie saoudite, de Tunisie, d’Iran, de Palestine ou encore Algérie, représenteront la nouvelle génération de créateurs de la région et investiront les murs de la galerie ’t Werkhuys, à Anvers, du 15 au 28 mars.

“Chacun à sa façon utilisera l’art pour représenter son identité, ses valeurs, ses traditions et son environnement, pour que les visiteurs puissent avoir une vue d’ensemble de la culture dans cette région du monde avec un regard moderne”.

Mouad Aboualhana

Les artistes transforment des objets anodins du Mass Market en œuvres d’art exubérantes, en résulte une exposition déjantée, hautement colorée, pensée pour explorer le champs culturel de la région avec un regard neuf.