MAROC
31/01/2019 16h:08 CET | Actualisé 31/01/2019 16h:13 CET

À Aït Melloul, un professeur placé en détention suite à une plainte pour viol d'une élève

La jeune fille a été violée à plusieurs reprises sous la menace de représailles.

tzahiV via Getty Images

VIOL - Un professeur de l’enseignement secondaire a été placé mercredi 29 janvier en détention provisoire à la prison locale d’Aït Melloul, suite à une plainte pour viol déposée par une de ses élèves, rapportent plusieurs médias locaux. Selon Chouf TV, l’accusé est un professeur d’arts plastiques de 33 ans et la jeune fille est âgée de 14 ans.

La mère de la jeune fille, interrogée par Hespress, a expliqué avoir déposé une plainte auprès des services de police de la ville située à 15 kilomètres d’Agadir, après avoir cherché sa fille partout pendant une journée.

À son retour le soir, lorsque les parents de la jeune fille lui ont demandé la raison de son absence, ils ont fini par comprendre que la jeune fille avait passé la journée dans l’appartement de son professeur, et que ce dernier l’avait violée, causant la perte de sa virginité, racontent la mère de la jeune fille. 

Devant les enquêteurs, la jeune fille a expliqué que le professeur l’avait violée à plusieurs reprises, la menaçant notamment de recommencer si elle racontait ce crime à sa famille. Un certificat médical a été ajouté à la plainte de la jeune fille pour prouver son viol.

La mère de la jeune fille, qui craint que d’autres élèves n’aient été victimes du professeur, précise que ce dernier a reconnu après son arrestation les faits qui lui étaient reprochés.

Selon Fatima Arif, présidente de l’association “Voix de l’enfant”, celle-ci a reçu une demande de soutien de la part de la mère de la jeune fille. “Nous poursuivrons cette affaire sérieuse devant la justice”, a-t-elle déclaré à Hespress, déplorant que ce genre d’affaire touche le milieu scolaire.