ALGÉRIE
12/02/2016 06h:21 CET | Actualisé 12/02/2016 06h:21 CET

7e FIAC: un concert de musique classique au MAMA

APS

Un concert de musique de chambre dédié à des compositeurs du XXe siècle et intitulé "Figures sonores" a été animé jeudi soir au Musée d’art moderne d’Alger (MAMA) par des musiciens Espagnols et Français.

Organisé chaque année par la direction du musée et l’organisation "Ecume" pour l’échange culturel en méditerranée dans le cadre du Festival international d’art contemporain (FIAC), ce concert est le cinquième événement du genre depuis la troisième édition du FIAC.

Devant un public nombreux, le quartet à cordes espagnol composé des violonistes Lourdes Galache et Pedro Romero, du violoncelliste Ivo Cortes et du guitariste Jesus Pineda, a enchanté l'assistance.

Ce quartet apporte une touche de nostalgie et de musique populaire espagnole et latino-américaine à des partitions pour orchestre de chambre de compositeurs espagnols du XXe siècle comme Manuel Castillo, Alain Miteran, Joaquin Rodriguez,Maximo Bouwer.

Avant le groupe espagnol, le violoncelliste français Jean-Florent Gabriel avait choisi de présenter trois suites pour violoncelle seul, des compositions du virtuose allemand Jean-Sébastien Bach (1685-1750) permettant de mettre en avant les qualités de soliste du jeune musicien et la qualité polyphonique à part entière de l’instrument.

Le musicien a également fait découvrir aux mélomanes présents le travail d’autres compositeurs plus contemporains comme les français Benjamin Britten et Komitas ou encore le compositeur espagnol Gaspar Cassado qui ont tous composé des suites pour le violoncelle.

Cette soirée a été particulièrement appréciée par le public qui a salué ce choix de "mettre la musique" au coeur des oeuvres contemporaines exposées à l’occasion du 7ème Fiac.

Inauguré en décembre dernier l’exposition du 7e FIAC reste ouverte au public du MAMA jusqu’à la fin du mois de février. La direction du Mama a, toutefois, interdit au public l’accès à la moitié de l’exposition du FIAC ce qui a suscité le mécontentement de plusieurs visiteurs souhaitant profiter du concert pour découvrir la totalité de l’exposition.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.