ALGÉRIE
16/03/2019 10h:48 CET

75 individus interpellés vendredi à Alger

Zohra Bensemra / Reuters

75 individus ont été interpellés vendredi 15 mars 2019 après la marche pacifique contre le prolongement du 4e mandat à Alger, a annoncé la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué de presse.

Ces individus ont été interpellés à la fin de la journée, au niveau de certains arrondissements de la capitale, pour faits de violence, vol et dégradation de véhicules et de biens publics et privés”. 

Durant cette opération, des blessures légères ont été enregistrés chez 11 policiers, “pris en charge, au niveau des structures sanitaires de la sûreté nationale”.

Hier, des millions de citoyens sont sortis manifester pacifiquement contre le prolongement du 4e mandat du président Bouteflika et ses propositions “de sortie de crise”, dans plusieurs villes du pays.

A la fin de la marche dans la capitale, de légers affrontements ont eu lieu au quartier de Telemly. Les forces anti-émeutes ont rapidement rétabli l’ordre, face aux jets de pierres de jeunes individus.