MAROC
07/04/2018 11h:29 CET

5 activités pour stimuler votre fibre artistique

Théâtre, dessin, danse, musique... Il n'y a pas d'âge pour se découvrir de nouvelles passions.

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL - Qui a dit que les activités créatives étaient exclusivement réservées aux enfants? Parce qu’il n’y a pas d’âge pour exprimer sa fibre artistique, se découvrir de nouvelles passions et se plonger dans une activité épanouissante, voici 5 établissements à Casablanca, Rabat et Marrakech qui s’attachent à développer le sens artistique de personnes adultes. De quoi s’offrir une véritable échappatoire, pour laisser de côté les petits tracas du quotidien et stimuler sa créativité. 

Atelier Marylin Bottero 

gradyreese via Getty Images

Les Rbatis et les Slaouis connaissent bien la zone de l’Oulja. C’est installée au cœur de ce complexe artisanal de potiers, à Salé, que Marylin Bottero a choisi de partager sa passion aussi bien avec les petits que les grands. D’origine italienne, cette experte en poterie et céramique aime jouer avec les différentes techniques pour faire vibrer les formes et les couleurs. Arrivée au Maroc il y a une quinzaine d’années, elle essaye d’insuffler le goût et la sensualité de la terre à travers des ateliers de 2 heures réservés aux adultes. À partir de leurs pains de terre, ses élèves donnent corps à des sculptures et objets en faïence peinte (théières, bols, tasses, vases, brûle-parfums, photophores) qu’ils pourront emporter par la suite. L’essentiel est simplement de mettre la main à la pâte!

Marylin Bottero, Complexe des potiers II, en face de Betocim, Oulja.

Académie de Théâtre Helen O’Grady

Academie de Theatre Helen OGrady

À travers ses ateliers de théâtre hebdomadaires pour adultes, l’Académie de Théâtre Helen O’Grady offre un espace d’expression pour se libérer de toutes les pressions et laisser libre cours à son imagination. L’équipe aide les participants à améliorer leur prise de parole en public, pour s’exprimer avec aisance, le tout dans un contexte ludique et stimulant. L’académie propose deux type d’ateliers dédiés aux adultes. Au cours de l’atelier de théâtre et d’improvisation, les participants explorent une panoplie de techniques théâtrales, et découvrent les exercices d’échauffement de la voix et du corps, de la maîtrise d’espace et d’improvisation. Le second atelier, dédié à la création d’une pièce de théâtre, invite les participants à monter ensemble une pièce sur trois trimestres. Au programme: création de personnages, écriture collaborative, et répétitions.

Académie de théâtre Helen O’Grady, Villa N°70, Lot Tazi et Miloud, Les Crêtes, Rue 7, Boulevard de la Mecque, Casablanca.

La Parallèle 

GemaIbarra via Getty Images

La Parallèle est un espace d’art, d’apprentissage et d’ouverture où chacun avance à son rythme, quel que soit son âge ou son niveau. On fait son choix parmi plusieurs ateliers, stages et workshops en théâtre, danse (samba, danse contemporaine, africaine, brésilienne, house), musique ou arts plastiques, encadrés par une équipe pédagogique composée d’artistes issus de compagnies marocaines comme Irtijal, Coi’Jam ou La Cabane à Films. Le tout est co-dirigé par un duo d’artistes reconnus, avec d’une part Fanny Dalmau, experte de l’industrie musicale et de la publicité, et de l’autre Ghassan El Hakim, un jeune comédien, metteur en scène diplômé de l’École supérieure d’art dramatique et d’animation culturelle de Rabat, bien connu des Casablancais notamment pour faire partie de la troupe “Kabaret Chikhats”, ou encore pour ses réadaptations en darija de chefs d’oeuvre de la littérature pour donner naissance à des pièces hilarantes telles que “Sahara mon amour” ou “Shakespeare Al Bidaoui”.

La Parallèle - 11 rue Abou Hamid Al Ghazali, Casablanca

CODA

meaghanbrowning via Getty Images

Véritable espace d’expression artistique, cet établissement propose une prise en charge complète pour les adultes, quel que soit leur niveau, de l’étude du solfège à l’apprentissage d’un instrument de musique. Baptisé Coda, en référence au terme musical qui nous invite à nous rendre en fin de partition, c’est un véritable projet de vie, fondé par M’hamed El Menjra, un jeune passionné de musique et amateur de jazz. De retour au Maroc après avoir étudié les clés de l’industrie musicale internationale aux Etats-Unis, avec l’envie de créer un espace de partage musical et d’échange culturel, c’est pour lui l’aboutissement d’un rêve. L’établissement propose à ses adhérents des formules à l’année à partir de 8800 DH, incluant solfège et initiation à l’instrument de musique de leur choix (guitare, batterie, basse, piano, chant, percussions, oud (luth), violon.

CODA. Angle Route Ouled Said et Rue Jules Zanier, 3e etage immeuble sis A, Oasis, Casablanca

Arterre

SrdjanPav via Getty Images

Ce centre d’art de Marrakech conjugue différentes disciplines à travers une série d’ateliers d’initiation et de perfectionnement pour enfants ou adultes. Porté par Zineb Triki, lauréate des écoles d’art et métiers de Grenade et céramiste spécialisée, Arterre participe au développement artistique à travers des cours de dessins, peinture, sculpture, de poterie et de céramique, dédiés principalement aux débutants. L’objectif de ces ateliers est de transmettre les fondements du dessin, de la peinture et de la céramique à ceux qui ressentent l’envie d’explorer leurs aptitudes cachées.

Arterre, 44 lotissement, Avenue Akioud, Marrakech

LIRE AUSSI :