MAROC
06/06/2018 15h:40 CET

400 migrants tentent d'escalader la clôture de Sebta, deux blessés

Seul six d'entre eux ont atteint le territoire espagnol.

Juan Medina / Reuters

MIGRANTS - Cela faisait plusieurs mois qu’un assaut de la clôture aussi important n’avait pas eu lieu. Ce mercredi 6 juin, quelque 400 migrants ont tenté d’escalader la barrière de sécurité qui sépare le Maroc de l’enclave de Sebta. Des migrants largement repoussés par les policiers marocains et espagnols. Selon Europa Press, environ 150 d’entre eux ont réussi à accéder à la barrière mais seul six ont atteint le territoire espagnol. Selon la même source, l’assaut s’est déroulé entre 6h et 7h du matin (heure espagnole) au niveau de Tarajal.

Trois migrants ont été transportés à l’hôpital, rapporte pour sa part l’agence de presse EFE. Deux d’entre eux ont été opérés d’urgence pour des blessures profondes aux jambes et au bras provoquées par “les lames placées sur la clôture”, précise Europa Press.

Il s’agit de la tentative de passage en force vers l’enclave de Sebta la plus importante de l’année 2018. En août 2017, près de 300 migrants originaires d’Afrique subsaharienne ont tenté d’entrer à Sebta. 186 au moins avaient réussi à passer de l’autre côté de la frontière.

Début 2017, environ 300 migrants avaient tenté de franchir la frontière. Au moins 67 d’entre eux étaient parvenus à passer de l’autre côté de la clôture.