TUNISIE
12/04/2019 16h:12 CET

4 types de sandwichs totalement improbables que vous pouvez manger en Tunisie

Un sandwich au thé, ça vous dit?

Qui a dit que le Tunisien manquait de créativité? 

Surement pas les fans de ces sandwichs faits à base de produits improbables et qui sont des institutions pour les palais les plus gourmands. 

Petit florilège de ces sandwichs bien de chez nous et que vous ne trouverez (très probablement) pas ailleurs.

Le Sandwich lablabi

Facebook/Recette tunisienne 100%

Spécialité de Bizerte, le sandwich Lablabli y est une véritable attraction pour ceux qui visitent la ville. 

Le concept? Mettre le contenu du fameux plat tunisien dans une demi baguette. Au programme: Pois chiches à la vapeur agrémenté d’huile d’olive, de thon, d’harissa, d’oeufs, de sardines ou d’olives au choix.

Ce sandwich chaud est idéal par les temps de grand froid.

Selon le site Mangeons Bien, l’histoire du Casse-croûte Lablabi aurait commencé dans les années 1960 avec “Mokhtar Abane”.

Sandwich à la glace

Facebook/Sfax Lovers

Après la spécialité bizertine, voici la spécialité sfaxienne: le fameux sandwich glace, véritable institution retrouvé chez la pâtisserie El Arem. 

Le concept? Une ou des boules de glaces placées dans un pain brioché moelleux. Idéal en été pour se rafraichir.

Le sandwich Tajine

Il se trouve de plus en plus chez certains vendeurs de sandwichs. Le concept est simple explique l’un d’entre eux, situé à Ain Zaghouan au HuffPost Tunisie: “Le but est de préparer un tajine avec les aliments qui nous restent de la veille et le mettre dans une demi-baguette, un chapati ou un mlawi au choix. Bien sûr cela pourra être accompagné d’autres choses: harissa, mayonnaise, thon, oeufs...”

Cette astuce est surtout utilisée pour ne pas gaspiller: “Au lieu de jeter les aliments invendus du jour ou de les vendre le lendemain moins frais, on en fait un tajine qu’on intègre dans un sandwich”.

Pourquoi ne pas le vendre seul? “Parce que c’est nettement plus rassasiant dans un sandwich”.

Le sandwich au thé

 

Un morceau de pain qu’on ouvre comme un sandwich et dans lequel l’on verse du thé, généralement noir (appelé “thé rouge” en Tunisie). Voilà le concept du sandwich au thé. 

S’il est difficilement trouvable, la tradition se perpétue dans certaines zones rurales ou agricoles. “Sandwich du pauvre”, le fait d’imbiber le pain avec du thé noir, est plus que rassasiant, permettant justement de pouvoir tenir toute la journée.

Vous pourrez trouver des marchands ambulants qui en vendent sur certaines routes rurales menant vers le sud du pays.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.