MAROC
25/10/2018 17h:19 CET

4 créateurs marocains en vogue à New York

Mode, bijoux ou accessoires, les créateurs marocains ont pris d'assaut la grosse pomme.

DR

MODE - Ils sont jeunes, audacieux et marocains... et ils ont réussi à conquérir la ville qui ne dort jamais. En mode, bijoux et accessoires, voici 4 créateurs marocains bourrés de talents qui ont su s’imposer à New York.  

Amina Azreg: Création a l’état brut

DR

Cette jeune créatrice native de Casablanca s’inspire de son héritage berbère marocain pour proposer une autre vision du vêtement, à la fois brute, intemporelle et terriblement contemporaine. Après un long cursus dans la mode dite “classique”, la jeune femme décide de se lancer dans une approche indépendante, dans laquelle la mode et l’art puisent leur sève dans la mémoire. Amina Azreg dévoile alors sa marque éponyme en plein cœur de New York où elle vient tout juste d’installer sa boutique au pied de l’Empire States Building, le 26 septembre dernier. Sa première collection, Talisman, est une ode à la culture judéo-berbère marocaine, composée de pièces unisexes et monochromes. On y retrouve un clin d’œil au blanc des Haïk portés par les femmes, ainsi qu’au noir, obligatoire pour les juifs marocains jusqu’à la fin du 18ème siècle. A travers sa marque qu’elle qualifie de “Wearable Heritage” (Héritage Portable), Amina nous raconte l’histoire du Maroc “sans clichés” et “sans faire la course à l’originalité”.

www.aminaazreg.com

Mimia Leblanc: tout ce qui brille

DR

Après avoir réussi à conquérir les stars et la jet-set orientale, de Myriam Fares à Assala Nasri, et enchaîné les parutions dans les magazines, Miryam Labiad alias Mimia Leblanc, a décidé de partir à la conquête des Amériques. Installée entre Paris, Beyrouth et Casablanca, cette créatrice de bijoux de luxe fait son entrée dans la très pointue boutique new-yorkaise Flying Solo, dans le quartier de Broadway. Ses bijoux en or, diamants et pierres précieuses ne se prennent pourtant pas au sérieux, et s’amusent avec glamour et sensualité à faire pétiller les formes et les couleurs. Sa signature? La fleur de lys, qu’elle décline en bagues, sautoirs ou pendants d’oreilles.

www.mimialeblancjewelry.com

Youssef Lahlou: Le chapelier toqué

DR

En voilà un qui sait faire tourner les têtes. Avec son style bien trempé, Youssef Lahlou est sans nul doute l’une des stars montantes de la création. Repéré par des magazines prestigieux comme Vogue Arabia ou Buro247, le jeune Casablancais basé à New York séduit par l’extravagance bestiale et l’audace de ses créations. Lancée en janvier 2017, sa marque éponyme de chapeaux fait fureur auprès des stars, des magazines de mode et de la jet-set américaine. Ses chapeaux, réalisés dans le plus grand respect de la nature et des animaux, ne comprennent pas de cuir ou de fourrure d’origine animale. Il donne ainsi libre cours à son imagination en façonnant des pièces uniques en feutre ou feutrine, ornées de bijoux en plaqué or 24K, de cristaux de Swarovski, de métal ou encore de résine.

www.yousseflahlou.com

Moroccan Birds: l’ornement prend son envol

DR

Lancée par Rim et Zineb Debbagh, deux sœurs attachées à la culture de leur pays, Moroccan Birds est une jeune marque new-yorkaise qui fusionne tradition marocaine et esprit bohème à travers des bijoux en argent réalisés à la main de manière artisanale par des mâalems de la région de Tiznit. A travers des collections de colliers, bracelets, bagues et boucles d’oreilles, c’est toute la richesse de la culture marocaine qui prend son envol vers la ville qui ne dort jamais. Des bijoux authentiques, chargés d’histoire et de symboles qui contrastent avec l’éclat clinquant de modernité de New York.     

www.moroccan-birds.com