ALGÉRIE
11/10/2019 17h:26 CET

34e vendredi: manifestations dans, au moins, 32 wilayas

ASSOCIATED PRESS
Algerians take part in a protest against the government in Algiers, Algeria, Friday, Oct. 11, 2019. Thousands of protesters took to the streets of the capital after Friday prayers. (AP Photo/Toufik Doudou)

L’Algérie a été le théâtre d’un 34e vendredi consécutif de protestation contre le pouvoir en place et les élections du 12 décembre 2019. Outre la capitale, plusieurs autres wilayas ont enregistré des marches importantes pour rejeter le prochain scrutin. 

Ce 34e vendredi depuis le 22 février intervient après une semaine marquée par la répression de la marche des étudiants, que les forces de l’ordre ont tenté de stopper en usant de la force. Des dizaines d’interpellations ont été interpellées.

Cette marche intervient également après une semaine marquée par l’absence, des écrans, de Gaid Salah, habitué à prononcer plusieurs discours ces derniers mois.

Les manifestants ont également dénoncé la Loi sur les hydrocarbures et la Loi de finances 2020, approuvées par le gouvernement. A Alger, ils ont promis de se mobiliser devant le Parlement pour dénoncer ces deux lois.

Voici, en images, la marche du 34e vendredi dans plusieurs wilayas:

Chlef: 

 

Laghaout: 

Batna:

Béjaïa: 

Biskra: 

Blida: 

Bouira: 

Tébessa: 

Tlemcen: 

Tiaret: 

Tizi Ouzou: 

Jijel: 

Sétif: 

Skikda: 

Sidi Bel Abbès: 

Annaba: 

Guelma: 

Constantine: 

Médéa: 

Mostaganem:

M’Sila:

Mascara: 

Oran: 

Bordj Bou Arreridj:

Boumerdès:

Souk Ahras: 

Mila:

Ain Defla:

Naâma:

Ain Temouchent: 

Relizane: