TUNISIE
03/09/2018 10h:37 CET

30% de Tunisiens souffrent d'obésité: Bizerte lance un programme de prévention et de sensibilisation

Selon les résultats préliminaires de l’enquête “Tunisian Health Examination Survey- 2016”, révélés en Mai 2017, 64,5% des tunisiens sont en surpoids (dont 72,4% sont des femmes) et 30% sont obèses

Kiyoshi Hijiki / EyeEm via Getty Images

“La moitié des tunisiens souffrent de surcharge pondérale alors que 30 % sont obèses”, selon des chiffres avancés par le directeur régional de la santé à Bizerte, Jamel Saidani.

Dans une déclaration au correspondant de TAP à Bizerte en marge d’une journée ouverte, tenue dimanche dans la région, sur “un mode de vie sain et une lutte contre l’obésité”, Saidani a parlé d’une manifestation de sensibilisation. Elle s’inscrit dans le plan de lutte contre les maladies non transmissibles dont l’obésité, un fléau de santé mondiale qui touche la Tunisie.

Il a fait état à Bizerte de “près de 380 cas d’obésité dont le tiers sont des enfants, des statistiques relevées durant les deux dernières années par les services de la direction régionale de la santé de Bizerte”. Devant ce constat, il estime “impérieux de multiplier les programmes de sensibilisation et de prévention auprès des citoyens et les structures concernées”.

Dans la même optique, la directrice de la santé préventive relevant de la direction régionale de la santé publique de Bizerte, Ibtissam Blanco, a appellé à mobiliser les efforts des l’Etat, de la société civile et notamment des médias. Le but étant de lever le degré de vigilance autour de l’obésité, ses effets et ses causes tels que le tabagisme, la mauvaise alimentation, le stress et la sédentarité, a-t-elle dit.

Selon Blanco, l’Association de sauvegarde de la médina de Bizerte a dirigé un atelier sur “les saveurs culinaires de Bizerte à base de poisson bleu” au cours duquel il y a eu une démonstration sur le mode de cuisson sain de mets typiques à la région à base de poisson riche en oméga 3.

La séance de dégustation a été l’occasion pour le public, venu nombreux, d’acquérir des connaissances scientifiques sur les bienfaits de plats typiques et peu coûteux.

Volet médical, il y a eu deux ateliers sur “L’exercice physique en plein air” et “Une vie sans tabac”. Les visiteurs ont eu droit à des services médicaux gratuits dispensés par un personnel médical et paramédical, autour des moyens de dépistage et de prévention contre l’obésité et la tension artérielle, et de l’aide au sevrage tabagique.

L’évènement s’est tenu à l’initiative de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en partenariat avec l’Institut de nutrition et de Technologie Alimentaire (INNTA), la direction des Soins de santé de base et la direction régionale de la santé de Bizerte.

La journée s’est déroulée avec le soutien de la société civile à Bizerte et la coordination générale entre le comité mixte d’organisation relevant de l’OMS et les diverses structures nationales et régionales.

Selon les résultats préliminaires de l’enquête “Tunisian Health Examination Survey- 2016”, révélés en Mai 2017, 64,5% des tunisiens sont en surpoids (dont 72,4% sont des femmes) et 30% sont obèses, avait souligné l’ancienne ministre de la Santé, Samira Marai Friaa.

La même étude avait révélé que 19% des Tunisiens de plus de 15 ans sont diabétiques, 36,4 sont porteurs d’une hypertension artérielle et 5,1% des tunisiens souffrent d’une dépression.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.