MAROC
06/09/2018 11h:54 CET

Une infirmière et le bébé prématuré dont elle s'était occupée se retrouvent 28 ans après

Pendant deux ans, ils ont travaillé dans le même hôpital sans le savoir.

INSOLITE - Du côté de la Californie, un petit miracle s’est réalisé au sein de l’hôpital pour enfant Lucile Packard à Palo Alto aux Etats-Unis durant ce mois d’août. Une infirmière du nom de Vilma Wong a fait la rencontre d’une personne qu’elle n’imaginait vraiment pas revoir un jour.

Au milieu de son service matinal, elle fait par hasard la rencontre d’un résident en neurologie pédiatrique, Brandon Seminatore. Mais ce nom ne lui est pas inconnu. L’infirmière raconte: “Je n’ai pas arrêté de lui demander d’où il venait et il m’a dit qu’il était de San José en Californie et qu’il était né prématurément dans cet hôpital. Je me souviens de m’être occupé d’un bébé qui portait son nom, je lui ai alors demandé si son père était policier, il y a eu un long silence, puis il m’a demandé si j’étais Vilma. J’ai dit oui”’.

En effet, le jeune homme comprend très vite. Deux ans plus tôt, sa mère lui avait demandé de chercher une infirmière du nom de Vilma dans l’hôpital où il allait commencer à travailler. “Elle s’était occupée de toi quand tu étais prématuré” lui expliquait alors sa mère en 2016.

Mais Brandon n’y pense rapidement plus. Après presque 30 ans, l’infirmière devait logiquement avoir pris sa retraite. Durant deux ans, donc, le jeune homme travaille dans le même bâtiment que l’infirmière qui s’était occupé de ses soins à sa naissance en avril 1990, jusqu’au jour de leur rencontre.

“Une rencontre fortuite à l’hôpital des enfants de Lucile Packard a conduit à une réunion entre infirmière et patient. Brandon, un de nos résidents en pédiatrie, est né il y a 28 ans en soins intensifs néonatals, à l’âge de 29 semaines seulement. Vilma était son infirmière de premiers soins. Bond en avant près de 30 ans après, Vilma reconnaît le nom de Brandon alors qu’il travaille dans notre hôpital. Quelle mémoire!”

Sur le cliché de gauche, partagé par la mère de Brandon, il s’agit de Vilma Wong tenant dans ses bras le jeune garçon, âgé de seulement 29 semaines. Pour immortaliser le moment ils ont reproduit le cliché, 28 ans après et en tenue de travail évidemment.

Après 32 années passées à travailler dans cet hôpital, Vilma Wong, infirmière de l’unité de soins intensifs néonatals n’en revient toujours pas: “J’étais sous le choc au début, mais ravie de savoir que je me suis occupé de lui il y a près de 30 ans”, a-t-elle confié à l’hôpital. Elle peut également se féliciter d’avoir une aussi bonne mémoire, trente ans après les événements en question.

“Rencontrer Vilma était une expérience surréaliste”, a expliqué Brandon Seminatore dans un communiqué de presse publié par l’hôpital le 31 août dernier. “J’ai bouclé la boucle et je m’occupe maintenant des bébés avec l’infirmière qui s’occupait de moi”. Une belle conclusion pour Brandon et Vilma, qui peuvent maintenant se croiser tous les jours.

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.