ALGÉRIE
09/09/2018 12h:06 CET

258 Israéliens, dont un ministre, ont envahi Al Aqsa ce matin (média)

Le ministre de l’Agriculture israélien Uri Ariel, qui a pris par à cette invasion, milite activement pour la judaïsation de la mosquée Al Aqsa. Il est connu pour avoir appelé à construire sur son emplacement un "temple juif".

Maan News

258 colons israéliens ont envahi aujourd’hui l’enceinte de la mosquée Al Aqsa, à Jérusalem, rapporte l’agence de presse palestinienne Wafa, qui précise qu’ils étaient accompagnés du ministre de l’Agriculture de l’Etat d’Israël, Uri Ariel, du parti ultra-nationaliste Foyer juif.

Selon le correspondant de Wafa à Jérusalem, qui a cité le responsable de l’information du département palestinien des Waqfs islamiques, ces 258 colons ont effectué plusieurs tours autour de la mosquée dans le but de provoquer les fidèles, et ont tenté d’y accomplir des prières et des rituels religieux judaïques.

Afin de faciliter cette “provocation”, précise l’agence de presse palestinienne, les autorités israéliennes ont procédé à un contrôle drastique de l’accès des fidèles à la mosquée, saisissant notamment les pièces d’identité des jeunes Palestiniens.

Un responsable palestinien dénonce “l’escalade”

Le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs palestiniens, Youssef Adîis, a dénoncé cette énième invasion de l’enceinte d’Al Aqsa, à laquelle a participé un responsable israélien.

Dans un communiqué de presse rapporté par Wafa, Youssef Adîis a qualifié, de « dangereuse escalade » la répétition de telles opérations estimant qu’elles constituent une “agression des sentiments de millions de musulmans, non seulement en Palestine mais aussi ailleurs dans le monde”. Il a exprimé sa crainte qu’elles n’entraînent « la région vers de nouvelles escalades aux nivaux politique et religieux », ce qui ne maquerait pas, a-t-il mis en garde, de provoquer chez les Palestiniens “un état de colère religieuse et patriotique”.

Des invasions fréquentes et de plus en plus banalisées

Pour rappel, des organisations israéliennes avaient invité les colons à prendre part à ces invasions de l’enceinte d’Al Aqsa durant ce mois de septembre, marqué par plusieurs fêtes juives, dont le Nouvel an hébraïque (“Rosh Hashana”) et la fête du grand Pardon (“Youm Kippour”), qui seront célébrées cette année les 10-11 septembre et les 18-19 septembre, respectivement.

L’agence Wafa a prédit d’autres invasions de la mosquée Al Aqsa durant ce mois de septembre, ainsi que ce qui va avec, à savoir un contrôle renforcé de l’accès des musulmans à son enceinte.

Les invasions de l’enceinte d’Al Aqsa par des Israéliens se sont intensifiées depuis 2003. Le département palestinien des Waqfs en a dénombré plusieurs en juillet 2018 ayant mobilisé 3.809 colons.

Ces opérations sont encouragées par la complicité de la police israélienne et, naturellement, par le gouvernement Netanyahou. Le ministre de l’Agriculture israélien, qui a participé à celle d’aujourd’hui, milite activement pour la judaïsation de la mosquée Al Aqsa. Il est notamment connu pour avoir appelé, à plusieurs reprises, à construire sur son emplacement un « temple juif ».