MAROC
20/06/2019 10h:49 CET

22 migrants disparus en Méditerranée entre le Maroc et l'Espagne

27 autres personnes ont été sauvées.

NurPhoto via Getty Images
Des migrants sauvés par les secours espagnols débarquent au port de Malaga, en janvier 2019.

IMMIGRATION - Les secours maritimes espagnols (Salvamento Maritimo) ont sauvé, mercredi 19 juin, 27 migrants d’origine subsaharienne, dont deux femmes et une fillette, d’un bateau recherché depuis mardi dans la mer d’Alboran entre le Maroc et l’Espagne. 22 personnes auraient disparu.

Selon un porte-parole de Salvamento Maritimo, une ONG a averti mardi les secours maritimes du départ, depuis les côtes marocaines, d’un bateau à bord duquel se trouvaient 49 personnes, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

Un hélicoptère de sauvetage maritime a récupéré trois hommes dans un ”état critique”, ainsi que deux femmes et une fillette dont la santé ne semble pas être aussi grave, précise la même source. Ils ont été évacués vers l’hôpital d’Almeria. Les autres migrants secourus seront transférés dans un port andalou à définir, souligne EFE.

La découverte du bateau a eu lieu à 18 kilomètres au nord du cap des Trois Fourches, dans la zone de recherche et de sauvetage du Maroc, “un pays à qui une collaboration a été proposée pour la recherche des disparus, sans qu’elle ait été pour le moment demandée”, indique EFE.

Mardi après-midi, un avion de Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, puis un avion de sauvetage de l’armée de l’air espagnole ont recherché le bateau, travail poursuivi mercredi matin par un autre avion de Frontex.

Vers 15h40, le ferry Vronskiy a informé Salvamento Maritimo qu’il était en train de porter secours à 27 personnes d’origine subsaharienne du bateau recherché.