TUNISIE
17/02/2019 15h:28 CET

16 mille cas de cancer dépistés chaque année en Tunisie

Le dépistage reste le meilleur remède pour lutter contre cette maladie.

FETHI BELAID via Getty Images

Quelque 16 mille cas de cancer sont détectés chaque année en Tunisie, a indiqué dimanche Rawdha Ben Miled Zarrouk, présidente de l’association des malades du cancer de Tunisie.

Elle a appelé, à l’occasion d’une journée de sensibilisation à l’importance du dépistage précoce des cas de cancer organisée à l’Ariana dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du cancer de l’enfant qui coincide avec le 15 février de chaque année, à la création d’un registre des malades atteints du cancer comportant toutes les données personnelles et les thérapies et traitements adaptés à chaque cas et à la mise en place d’un plan national pour rapprocher les soins aux patients surtout dans les régions intérieures ainsi que l’équipement des hôpitaux du matériel nécessaire.

“L’Etat est appelé à soutenir les efforts de la société civile pour lutter contre cette maladie, fournir les soins nécessaires, améliorer les services thérapeutiques et les rapprocher du citoyen et souligner l’importance de la prévention dans la lutte contre cette maladie” a-t-elle ajouté.

Des consultations gratuites assurées par des médecins spécialistes en ophtalmologie, pédiatrie, gastro-entérologie, gynécologie obstétrique et en chirurgie carcinologique ont été effectuées au profit de plusieurs personnes toutes tranches d’âge confondues afin de détecter d’une manière précoce certains cancers dont celui du sein et du colon à travers l’utilisation d’une unité itinérante de mammographie.

Un nombre de médecins psychiatres et nutritionnistes ont présenté à cette occasion un aperçu sur l’importance de l’encadrement psychologique de l’enfant atteint du cancer surtout pendant et après la chimiothérapie.

D’après les dernières statistiques, sur 100 mille femmes tunisiennes, 44.8 sont atteintes de cancer du sein. Ce cancer touche chaque année 2200 nouveaux cas, a fait savoir la responsable du programme national de lutte contre le cancer à la Direction des soins de santé de base, Soumaya Mansouri, précisant que la moyenne de la taille tumorale au moment du diagnostic est passée de 6.5cm en 2001 à 3 cm en 2017.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.