ALGÉRIE
19/05/2019 14h:43 CET

10.000 tonnes d’importations bloquées aux frontières

Zohra Bensemra / Reuters

Le contrôle aux frontières, effectué par le ministère du Commerce, a permis de bloquer plus de 10.000 tonnes d’importations pour non-conformité durant le premier trimestre 2019, a annoncé Abderrahmane Benhazil, Directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes.

Cette quantité est insignifiante face aux 5 millions de tonnes d’importations contrôlées par les services du ministère du commerce. En chiffre, cela représente un peu plus de 2,4 milliards de DA (mds DA) pour les 3 premiers mois de 2019, contre un peu plus de 4 milliards de DA, durant la même période en 2018, soit une baisse de 22% en quantités et 70% en valeur, affirme le haut responsable du commerce qui intervenait lors d’une rencontre nationale des chefs d’Inspections aux frontières, tenue à Alger.

Les 35 points de contrôle ont permis de transmettre à la Justice 99 dossiers d’infractions en trois mois (contre 122 dossiers durant les trois premiers mois de 2018).

Les produits concernés par le contrôle de la conformité aux frontières sont les produits agro-alimentaires (matières premières ou produits finis), les produits industriels destinés à la revente en l’état (matières premières ou produits finis) ainsi que certains produits repris dans la nouvelle version du tarif douanier à 10 chiffres, entrée en application depuis le 18 septembre 2016.