ALGÉRIE
20/07/2017 12h:26 CET | Actualisé 20/07/2017 12h:26 CET

Tizi-Ouzou: transfert de plus de 490 migrants subsahariens vers un site aménagé

FAROUK BATICHE via Getty Images
Illegal migrants from Niger sit next to their tents on May 14, 2014 after settling, some of them for more than one year, near the fruit market in the Algerian town of Boufarik, 35 km south of the capital Algiers in the Blida province. The Sahel-Sahara region has been plagued by jihadist violence and severe food shortages. Some Algerian newspapers articles have recently shown signs of racism against African migrants arriving in the country to flee violence and poverty back home. AFP PHOTO/FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)

491 migrants subsahariens en situation irrégulière, installés dans la wilaya de Tizi-Ouzou ont été transférés mercredi soir vers un nouveau site aménagé offrant plus de commodités, a annoncé jeudi la wilaya dans un communiqué.

Ces ressortissants subsahariens qui occupaient un site à proximité de la gare multimodale de Bouhinoune ont été placés dans l’ancienne unité de l’Entreprise nationale de fabrication de brosses, aménagée en centre d’accueil et dotée de toutes les commodités nécessaires notamment en matière d’hygiène, a-t-on précisé.

Lors de la dernière session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), le wali Mohammed Bouderbali avait déploré les conditions de vie de ces migrants au niveau du site à proximité de la gare multimodale de Bouhinoune, où les conditions d’hygiène nécessaires ne sont pas réunies, "avec ce que cela suppose comme conséquences négatives sur le double plan de la santé et de la sécurité," avait-il déclaré.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.