ALGÉRIE
05/12/2014 11h:14 CET | Actualisé 05/12/2014 11h:14 CET

Syrie: L'opposition choquée par la suspension de l'aide alimentaire

AFP

Le chef de l'opposition syrienne modérée a dit vendredi que la suspension de l'aide alimentaire à 1,7 million de réfugiés syriens s'apparentait à "un ordre d'exécution" signé avec l'assentiment de la communauté internationale.

"Ça se rapproche d'un ordre d'exécution pour faire mourir de faim 1,7 million de personnes, particulièrement pendant une période hivernale dure", a affirmé le président de la coalition nationale syrienne, Hadi al-Bahra, lors d'une conférence de presse à Copenhague.

"60% d'entre elles sont des femmes et des enfants, et en tant que Syriens nous ne comprenons pas comment la communauté internationale peut laisser 1,7 millions de personnes mourir de faim sous ses yeux", a-t-il ajouté ému.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé lundi la suspension, faute de moyens financiers, de son programme de bons d'achat alimentaires dont bénéficiaient 1,7 million de réfugiés syriens, tout en jugeant "catastrophiques" les conséquences de cet arrêt.

Il a lancé une campagne sur les réseaux sociaux afin de récolter au plus vite les 64 millions de dollars nécessaires à la reprise de l'aide.

La coalition nationale syrienne est considérée par les États-Unis et les forces en présence comme la principale force d'opposition. Mais elle est peu ancrée dans le pays, où règnent des groupes militants en dehors de son contrôle.

Selon M. al-Bahra, des mois seraient nécessaires avant de mettre en place le plan d'aide pour équiper et entraîner les rebelles syriens modérés financés par les États-Unis. Cela impliquerait également que l'Armée syrienne libre (ASL) trouvent de nouveaux soutiens.

"Il devrait commencer fin février ou fin mars, ce qui laisse l'ASL pendant très longtemps avec les niveaux actuels d'assistance", a-t-il constaté.

"Ils doivent trouver un moyen pour que la partie du programme aide et équipement augmente plus tôt", a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI:

Le PAM suspend son aide alimentaire à 1,7 million de réfugiés syriens

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.