ALGÉRIE
30/11/2015 06h:03 CET | Actualisé 30/11/2015 06h:04 CET

Deux Israéliens reconnus coupables du meurtre d'un adolescent Palestinien brûlé vif

AFP
Portrait de Mohammed Abou Khdeir, lors de ses funérailles à Jérusalem-Est, le 4 juillet 2014

Un tribunal de L'occupant israélien a déclaré lundi deux juifs israéliens coupables d'avoir enlevé et brûlé vif en 2014, Mohammad Abou Khdeir, un adolescent palestinien. Un meurtre, faut-il le rappeler, qui a ouvert la voie à la guerre de Gaza.

Cette culpabilité n'a, toutefois pas été suivie par une condamnation. Le tribunal israélien dit que les trois accusés, un adulte et deux mineurs, ont bien enlevé et assassiné Mohammad Abou Khdeir. Mais il ne prononce pas encore de peine et dit que, dans le cas de l'adulte, il devra déterminer s'il est ou pas pénalement responsable.

LIRE AUSSI: Le jeune palestinien Mohamed Khdiar enlevé à Al Qods a été brûlé vif (médecin)

Les juges se prononceront le 20 décembre sur cette question. Les avocats de cet adulte, Yosef Haim Ben David, qui passe pour l'instigateur et le principal exécutant du crime, plaident son état mental pour affirmer qu'il est pénalement irresponsable.

La prononciation des peines et donc ajournée au 13 janvier, au moins dans le cas des deux mineurs, a dit le tribunal.

Yosef Haim Ben David, habitant juif d'une colonie proche de Jérusalem, avait expliqué aux enquêteurs après son arrestation qu'ils cherchaient à venger l'enlèvement et l'assassinat, trois semaines plus tôt, de trois israéliens par des Palestiniens en Cisjordanie occupée.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.