profile image

Zineb Lahbabi

Chargée d'Etudes auprès d'un think tank marocain

Zineb Lahbabi est directrice d'ACIA, une association qui oeuvre a la démocratisation de l'accès a l'art et a la culture au profit des enfants de classes sociales économiquement vulnérables. A travers des cours d'art offerts par des bénévoles, des sorties dans des lieux culturels, et des ateliers d'art, ACIA ambitionne de démystifier et de "dé-élitiser" l'art et la culture.
Un plaidoyer pour

Un plaidoyer pour l'art

CULTURE - Au Maroc comme dans beaucoup de pays émergents, l'art et la culture sont considérés comme la dernière des dernières pierres à l'édifice du grand chantier qu'est le développement. Ce n'est donc ni une priorité ni même une nécessité pour la classe dirigeante. La preuve en chiffre: seulement 0.3% du budget annuel est consacré au ministère de l'art et la culture, bien loin du minimum d'1% recommandé par l'UNESCO.
27/12/2016 08h:21 CET
La liberté d'expression, ou comment une idéologie se

La liberté d'expression, ou comment une idéologie se trahit

SOCIÉTÉ - La liberté d'expression est dans l'air du temps, intemporelle et pertinente ; elle est martelée, imposée, dictée dans tous les débats. Près d'un mois après la tuerie de Charlie Hebdo, le temps est venu d'envisager intelligemment le futur d'un concept, qui est aujourd'hui devenu équivoque à n'en plus s'y retrouver.
03/02/2015 14h:36 CET
Réflexions sur la mythomanie chronique et autres vices de nos

Réflexions sur la mythomanie chronique et autres vices de nos sociétés

SOCIÉTÉ - Le mensonge fait et défait les empires. Il déclenche des guerres comme il peut créer l'illusion de la paix. Mais avant tout, le mensonge blesse et détruit le peu de confiance que nous, faibles êtres humains, arrivons à accorder à nos semblables. Alors, avant de mentir au monde, à vos proches et à ceux qui vous sont chers, pensez-y à deux fois. La vérité finit toujours par éclater.
13/12/2014 11h:28 CET
Coup de cœur au pays d'Erdogan

Coup de cœur au pays d'Erdogan (PHOTOS)

VOYAGE - La Turquie est devenue au cours de ces cinq dernières années une destination phare des touristes marocains. En 2013, pas moins de 83 000 de nos compatriotes sont allés faire du "turquisme", si ce n'est dire l'intérêt croissant pour le pays, et en particulier pour la ville d'Istanbul.
30/11/2014 08h:18 CET