Youssef Lahrichi

Si on avait une éducation juridique...

SOCIÉTÉ - Les réseaux sociaux qui permettent une liberté d'expression ont permis de libérer beaucoup de bêtise dans notre pays dernièrement. Comme il est difficile de bloquer ces commentaires (contrairement à la VoIP), il serait plus opportun de traiter le fond des choses et essayer d'entamer ne serait-ce que le commencement du début des prémices... d'un changement de mentalité dans ce sens.
30/11/2016 13h:05 CET

L'ouverture vers l'Afrique doit être l'affaire de tous

INTERNATIONAL - Sur le plan international: triomphe de Trump et de ses idées néo-racistes, Brexit, montée des mouvements d'extrême droite en Europe... En d'autres termes plus polis, l'Occident nous prie de l'excuser car il veut se renfermer sur lui pour le moment. En attendant, et en espérant que ces mouvements ne prennent pas des proportions conséquentes, nous devons nous tourner ailleurs. Sur le plan régional, il y a une la fameuse "Union" du Maghreb Arabe, qui, comment le dire... Bref, il faut se tourner ailleurs.
25/11/2016 11h:35 CET

Le gouffre... qui nous sépare du respect de la vie humaine

SPORT - Des voyous écervelés se sont lâchés samedi soir dans les tribunes du complexe sportif Mohammed V. Résultat: deux cadavres sont déjà enterrés et des dizaines souffrent encore de leurs blessures. Voilà! Des cons qui ont fait des conneries. Mais n'y a-t-il pas un autre acte barbare commis par les architectes et les responsables de nos terrains nationaux?
23/03/2016 13h:15 CET

2015: la folie des résolutions

Une autre année vient de s'écouler et encore une fois, à l'exception de ceux qui ont trouvé la mort et de Madonna, tout le monde a pris un coup de vieux. Et ce n'est pas les comptes Facebook et WhatsApp nouvellement créés par un de nos parents qui nous laisseront espérer le contraire.
28/12/2015 11h:46 CET

Martelons l'esprit de tolérance dans les cervelles!

TERRORISME - J'ai peur et j'ai mal parce qu'hier ils ont tiré sur nous. Nous tous. Français, touristes, chrétiens, musulmans... nous tous qui sortons au stade et aux terrasses de café et salles de spectacle parisiens. J'ai peur parce que le problème syrien et le phénomène Daech me dépassent, et je suis incapable d'appréhender avec suffisamment de discernement ses tenants et ses aboutissants, et je refuse de tomber dans le simplisme en accusant des forces obscures, occidentales ou orientales, de tenir les ficelles.
16/11/2015 13h:34 CET