Samira Houari

Journaliste, chroniqueuse, échotière. Des années d'expériences éditoriales pour raconter, innover, donner sens et transmettre…

Journaliste, chroniqueuse, échotière.

Les singularités de la vie, m' ont révélée à l'écriture. Ce fut comme une évidence, une prédisposition intuitive et autodidacte soumise à la noblesse de l'orthographe française.

-L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture- observait Jules Renard.

C'est dans les veines de mon histoire, de mes origines, de cette mixité d'horizons que mon accent a pris sa source. Il encre sur le papier, sensible et provocant, toujours quelque figure insolite. Cet accent est un voyage au cœur de l'humain et de la société. Un espace de questionnements et de transmissions où s'épanouissent des figures de héros et d'anonymes, témoins ou acteurs d'une mue sociale et sociétale.

L'odyssée d'un jeune migrant qui voulait aller à l'école

Depuis les années 90, la France assiste à la migration de mineurs étrangers arrivant seuls en France. Les jeunes migrants venus d'Afrique savent les conditions extrêmes de leur voyage. Leur route principale a convergé vers la Libye avec une étape incontournable celle de la traversée du Sahara
31/08/2017 19h:08 CET

Egalité des chances à l'emploi: un rêve devenu Réalités

<strong>"Clairement, c'est une réelle opportunité que l'on me tend. C'est une revanche sur les galères de la vie !"</strong> Comment un jeune des quartiers prioritaires, peut-il rêver son intégration professionnelle, lorsqu'au handicap de la domiciliation s'ajoutent l'inexpérience et l'origine sociale ? Le rêve est devenu réalité pour Ajer khlifi 26 ans.
13/10/2016 09h:42 CET

Dieu n'est pas violent !

<strong>En abordant les côtes d'Alger la blanche, se dresse, sur un promontoire dominant la baie, la basilique Notre Dame d'Afrique. Massive et élancée dans sa robe ocre couronnée de frises en céramique bleue, l'église révèle un caractère architectural exceptionnel. À l'intérieur de l'édifice, autour de l'abside du choeur est inscrite en lettres capitales, cette invocation singulière : </strong> <strong>"Notre Dame d'Afrique priez pour nous et pour les Musulmans".</strong>
08/10/2016 12h:00 CET

J'ai eu le déclic quand j'ai vu ma mort !

"Je vais le quitter, prendre mes enfants, j'ai envie de partir il faut que ça se passe tout de suite, sinon je vais me décourager. C'est dur de prendre cette décision... ".
06/08/2016 09h:18 CET

Le tatouage au henné, un atout beauté contre le cancer

Perdre ses cheveux à la suite de traitements anticancéreux, c'est la crainte de nombreux malades. L'alopécie révèle à tous la lutte du patient contre la maladie. Le tatouage au henné permet de surmonter cette étape difficile, en particulier chez les femmes qui se sentent dépossédées de leur féminité.
03/08/2016 08h:19 CET

Houria Bouteldja : "Nous portons un fardeau historique : comment se situer entre le monde Blanc et indigène ?"

""<em>Les Arabes, c'est la dernière race après les crapauds ", une phrase que mon père avait sûrement entendue sur un chantier et qu'il a faite sienne par conviction de colonisé"</em>. C'est un uppercut sans concession que livre, Houria Bouteldja, porte-parole du Parti des Indigènes de la République, dans son dernier essai, "Les Blancs, les Juifs et nous", publié en mars 2016 aux éditions La Fabrique.
01/07/2016 06h:36 CET