profile image

Salimata Sall

Originaire du Sénégal, Salimata Sall vit au Québec depuis 2005. Après avoir étudié en droit à Dakar à l’Université Cheikh Anta Diop, elle part à la découverte du Québec comme étudiante internationale à l’Université de Montréal pour finalement l’adopter comme son pays. Elle étudie en littératures de langue française et en démographie avant de compléter un baccalauréat en service social. Elle effectue actuellement une maitrise en service social. Elle croit foncièrement au pouvoir d’agir et à l’autodétermination des femmes et des hommes.

Ses réflexions s’inscrivent souvent dans une perspective d’égalité entre les hommes et les femmes en dignité et en droit, de liberté et de justice sociale. L’humain à travers les cultures et les frontières est au cœur de ses préoccupations. Dans une perspective féministe et humaniste, elle incite vivement au travail collectif afin de bâtir une meilleure société.
Habillées ou nues, les femmes ne sont pas des proies

Habillées ou nues, les femmes ne sont pas des proies sexuelles

Des centaines de femmes ont déposé des plaintes aux autorités allemandes pour avoir été agressées sexuellement lors de la Saint-Sylvestre par des hommes décrits comme «arabes» ou «nord-africains». Le phénomène gravement choquant a été étouffé pour ne pas stigmatiser ou causer du tort à un groupe donné. Grave erreur. Une injustice en demeurera toujours une, et la nommer n'est pas une généralisation. C'est un fait.
13/01/2016 11h:46 CET