Saber Abbes

Communicant - éditorialiste

Etudiant à Sciences Po Paris, Saber Abbes, aka Arabasta, est également journaliste, blogueur et membre actif de la société civile.

Raja Ben Slama, Hamza Balloumi et Riadh El Mouakher, fervents supporters de Marzouki

POLITIQUE - Le Mouvement du Peuple des Citoyens, issu plutôt d'une amertume personnelle de Marzouki suite à sa défaite sans appel face à un vieillard sans arguments, ce mouvement aurait pu disparaitre au bout de quelques mois d'existence. Mais c'était sans compter sur Raja Ben Slama, Hamza Balloumi et Riadh El Mouakher.
18/05/2015 11h:53 CET

Habib Essid rate son premier grand oral: Analyse du discours

POLITIQUE - Si l'attribution du prix de la femme de l'année 2015 en février pour la ministre du tourisme avait suscité les critiques de la toile tunisienne, la prestation d'Habib Essid devrait remporter sans contestation le prix du "plus grand raté de communication" pour toute l'année 2015.
17/03/2015 10h:13 CET

Gouvernement Jomâa, une communication parfaite?

COMMUNICATION - Plus de trois mois après l'intronisation du gouvernent des technocrates en Tunisie, un bilan de la communication politique du gouvernent Mehdi Jomâa s'impose. Fort d'une légitimité consensuelle, soutenu par les partis politiques mais aussi par le quartet, le gouvernement Mehdi Jomâa aura profité d'un à priori positif plutôt inédit depuis le début de la révolution tunisienne.
30/04/2014 17h:09 CET

Double nationalité et présidence de la république: Chroniques d'un racisme ordinaire

CONSTITUTION - C'est fini, les chars français se repositionnent sur les frontières tuniso-algériennes, deux porte-avions américains jettent l'ancre en face de Sidi Bou Said et les forces libyennes se préparent à envahir la Tunisie via Ras Jedir: 24h auparavant, l'assemblée constituante vient de voter le droit aux binationaux de se présenter aux élections présidentielles.
21/01/2014 16h:22 CET

Révolution: Dépôt de bilan

POLITIQUE - Le 24 octobre, rien ne changera en Tunisie ou presque. Une large partie de la classe politique ne sera pas à la hauteur du peuple à qui elle doit tout. Un jour, cette classe politique sera balayée par d'innombrables échecs parce qu'elle se sera trompée d'objectif, de vision, et qu'elle aura manqué d'audace pour recentrer le débat sur le renouveau de la Tunisie, sa remise en marche et son lancement vers le futur. Ce jour là, sera-t-il trop tard pour la Tunisie?
23/10/2013 10h:53 CET

Exprimer son opposition dans la Tunisie des assassinats politiques : les dix contresens

L'assassinat de Mohamed Brahmi et la violence policière qui s'est ensuivi appellent à une réponse politique forte et sans équivoque. Il n'en est pour le moment rien. La Troïka et ses organes de communications avancent des arguments contre toute demande d'actions, se contentant de rappeler qu'il est surtout urgent de ne rien faire. Retour sur ces principaux éléments de langage, véritables attentats contre la logique et le bon sens.
29/07/2013 10h:12 CET

Ahmed Nejib Chebbi: Chronique d'une fin annoncée

Démission aujourd'hui de Yassine Brahim, secrétaire exécutif du parti républicain Al Jomhouri. Dans un bref "communiqué" posté sur sa page Facebook. Pour Ahmed Nejib Chebbi le constat est sans appel.
05/07/2013 17h:34 CET