Rachid Zidine

Professeur de français et blogueur

Professeur de français et blogueur.
Ces héros méconnus qui méritent toute notre

Ces héros méconnus qui méritent toute notre admiration!

SOCIÉTÉ - Les canaux télévisés, les réseaux sociaux et les journaux ne relayent que tout ce qui concerne, de près ou de loin, la vie des célébrités de ce monde, qu'il s'agisse de champions sportifs, de stars artistiques ou de personnalités politiques.
12/10/2017 12h:11 CET
Alimentaire, mon cher

Alimentaire, mon cher agriculteur!

ALIMENTATION - Et si j'ai les moyens et je veux consommer bio, où trouver ces aliments réputés plus propres dans un pays qui n'a ni la culture ni la législation adéquate qui réglemente ce genre de produits et encadre leur production et commercialisation?
04/10/2017 16h:33 CET
Faut-il faire confiance à l'intelligence

Faut-il faire confiance à l'intelligence artificielle?

INNOVATION - J'étais en train de regarder l'icône de mon antivirus Avast qui clignote comme un cœur qui bat et je me suis dit: elle est tout à fait adaptée à la situation puisque, comme la plupart des êtres humains sur cette planète, quand j'allume mon ordinateur, je me connecte à, ou devrais-je dire avec, un être presque vivant, si je devais considérer, à proprement parler, qu'il ne respire pas comme moi quoique cette allégation est discutable avec la quantité de carbone émise à chaque clic et pianotage sur mon clavier.
02/10/2017 12h:13 CET
Maroc: Achetez la Carte

Maroc: Achetez la Carte du crétin!

Rédiger, comme l'a déjà fait Madeleine de Scudéry au dix-septième siècle, une Carte de Tendre, m'a paru une aventure hasardeuse et peu fructueuse, car avec toute cette violence qui sévit, actuellement, dans notre société marocaine, j'ai fini par comprendre que personne ne cherche à être un tendre. Alors j'ai pensé tracer une petite carte, pas pour montrer la bonne conduite amoureuse, mais pour parfaire les pratiques écervelées de certains énergumènes et les initier à être des crétins de plus bas niveau.
23/09/2017 15h:02 CET
L'école publique marocaine, ce bouc

L'école publique marocaine, ce bouc émissaire

ÉDUCATION - Dans un taxi, un téléphone sonne. Le chauffeur y répond. Il discute avec son interlocuteur au sujet de son fils qui n'a pas réussi à passer l'examen national du Baccalauréat. Quand il a fini sa conversation, je hasarde une petite remarque à propos de l'autre examen régional qui sanctionne les élèves qui le sous-estiment, surtout en ce qui concerne l'évaluation du français.
11/09/2017 11h:38 CET