profile image

Olivier Le Cour Grandmaison

Maître de conférences en sciences politiques à l'université d'Evry-Val d'Essonne et enseigne au Collège international de philosophie.
Colonisation: repentance, reconnaissance et

Colonisation: repentance, reconnaissance et réparations

"Les pourfendeurs de la repentance rongeaient leur frein. Les déclarations d'Emmanuel Macron sur la colonisation leur ont permis de sortir de leur torpeur hivernale. Quelle aubaine ! De Riposte Laïque à Alain Finkielkraut en passant par l'inévitable Yvan Rioufol du Figaro, les voilà qui chevauchent de nouveau leur fier destrier pour défendre la République honteusement attaquée"
10/03/2017 06h:03 CET
La colonisation: un crime contre l'humanité? Polémiques et

La colonisation: un crime contre l'humanité? Polémiques et contorsions

Depuis, de nombreux témoignages et les travaux des historien-ne-s ont confirmé les méthodes utilisées par l'armée et la police françaises dans le cadre des pouvoirs spéciaux votés, le 12 mars 1956 à la demande du très socialiste Guy Mollet, par l'Assemblée nationale, députés communistes compris. Autant de procédés qui ne sont pas nouveaux en fait. Lors de la conquête de l'Algérie dans les années 1840, ils furent massivement employés par les troupes du général Bugeaud. Enfumades, refoulement des "indigènes", ravage des cultures, des villages et des villes ; tels étaient les moyens de l'époque.
22/02/2017 07h:18 CET
Guerre d'Algérie et crimes d'État : l'exigence de la

Guerre d'Algérie et crimes d'État : l'exigence de la reconnaissance

Cinquante-quatre ans après la fin de cette guerre longtemps sans nom, sans autre nom du moins que celui "d'événements", comme l'ont dit pendant des décennies de bonnes âmes politiques soucieuses de défendre ce qu'elles prétendaient être "le prestige" et "l'honneur" de la France, les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre perpétrés alors doivent être enfin reconnus par le chef de l'État.
19/03/2016 13h:11 CET
Front populaire et mythologie politique:

Front populaire et mythologie politique: "l'oubli" des colonisés

Le Front populaire et ses grandes figures du mouvement ouvrier français sont de nouveaux sollicités par certains qui pensent y trouver des orientations et des modalités d'action susceptibles de les aider à résoudre les problèmes présents. Il faut rappeler que les audaces réformistes des uns et des autres n'ont, à l'époque, jamais atteint les territoires de l'empire.
15/03/2016 09h:43 CET
La réaction qui vient: Hollande, à droite

La réaction qui vient: Hollande, à droite toute!

Les très socialistes Guy Mollet et Robert Lacoste présentaient la loi relative aux pouvoirs spéciaux, votée le 12 mars 1956 par une large majorité de députés à laquelle se sont ralliés les élus communistes. Défenseurs zélés de l'Algérie française, ces deux responsables politiques ont couvert tous les moyens employés par l'armée pour combattre le FLN, tortures comprises. Ils furent ainsi les fossoyeurs de l'organisation dirigée au début du siècle par Jean Jaurès.
18/01/2016 09h:45 CET
Après les attentats : la Réaction qui

Après les attentats : la Réaction qui vient

En janvier dernier, le président et ses ministres commémoraient "l'esprit de Charlie", onze mois plus tard, ils sont l'esprit de police. Gouvernement, parlementaires: tous prétendent commander aux événements ; ils ne font que s'y soumettre car ils ont peur.
27/11/2015 06h:10 CET
L'histoire coloniale française et l'obsession

L'histoire coloniale française et l'obsession hygiéniste

Les quartiers réservés aux Européens devront être situés à distance des quartiers où résident les autochtones afin de mieux protéger les premiers des maladies contagieuses des seconds. Hantise des épidémies dans un contexte où les autochtones sont pensés comme des "réservoirs à virus."
02/11/2015 07h:53 CET