Nawel Bizid

Journaliste

Laissez le corps de l'armée voter, et il deviendra "Madhmoun"!

Il faut d'abord préciser qu'il ne s'agit pas de priver une catégorie de la société tunisienne du "droit" de vote, mais plutôt d'une "suspension circonstancielle" d'un certain nombre de droits aux porteurs d'armes et ce, justement, à cause de ces "armes".
30/01/2017 12h:02 CET

Un pénis, ça se reconstitue, mais une mentalité?

SOCIÉTÉ - Une femme "à visage découvert" s'est présentée samedi dernier, 31 octobre, sur le plateau de l'émission "Labes" d'El Hiwar Ettounssi pour parler de son fils, pas du tout "Labes". Il s'agit de M.A, âgé de 7 ans. C'est à cet âge-là que sa mère a décidé de le circoncire.
04/11/2015 12h:13 CET

La Tunisie est immunodéprimée. Trouvez son traitement, monsieur Jomaâ.

SÉCURITÉ - En tant qu'anesthésiste, je vous parlerai, monsieur le Ministre, avec mon langage: Il faut traiter radicalement la cause de cette vulnérabilité et non pas les symptômes, sinon les terroristes ne tarderont pas à envahir tout l'organisme et à gangréner le reste du pays dans ses zones de faiblesse.
13/01/2014 14h:07 CET