Mohamed Séjir Ben Messaoud

Le Jasmin ne pousse pas au pays des

Le Jasmin ne pousse pas au pays des jobastres

Donnons-nous rendez-vous aux promesses d'une aube d'une autre Révolution, car aujourd'hui, il n'y a guère que le crépuscule d'une restauration, d'un président diplodocus et de son fils, d'un parti unique aux deux ailes de plomb, synthèse d'un monstre hybride, la somme de toutes les peurs: la Nation faite patriotisme creux et la Foi faite Religion irraisonnée.
18/01/2018 16h:34 CET