Mohamed Harmel

Titulaire d’un diplôme d’architecte et auteur du roman "Sculpteur de Masques".

Titulaire d’un diplôme d’architecte et suit en ce moment un master en philosophie à l’ISSHT. Résidant à Tunis, il est l’auteur d’un roman, paru en 2013, intitulé "Sculpteur de Masques".
Islam et oubli: De l'oubli de la violence à l'oubli du monde (1ère

Islam et oubli: De l'oubli de la violence à l'oubli du monde (1ère partie)

Nous vivons bien, comme l'a affirmé Benjamin pour l'univers de Kafka, dans un monde difforme à force d'oubli. À force de déni. Oubli de l'histoire de la violence, jusqu'à ce que, à l'inverse de la réflexion de Foucault sur le présent, celui-ci soit réduit à n'être rien de plus que l'ombre portée de la stratification du passé.
25/10/2016 12h:17 CET
L'islam a-t-il à voir avec la violence? (Partie I: Mahomet et Gengis

L'islam a-t-il à voir avec la violence? (Partie I: Mahomet et Gengis Khan)

Une approche carrément critique de l'islam ayant été, sans cesse, différée par nos sociétés, le mythe perdurant dans son opacité s'est insinué dans des formes contemporaines de débats, vu le rapport devenu inextricable entre l'islam et le racisme grâce au néologisme d'islamophobie. Ainsi cette étrange problématique à la fois évidente, étonnante et complexe, revient lors de chaque attentat commis par des terroristes de confession musulmane, quelle que soit la forme de l'islam dont ils se revendiquent: L'islam a-t-il à voir avec la violence?
15/08/2016 10h:04 CET