profile image

Mohamed Elarbi Nsiri

Historien des mentalités et des religions en Afrique du Nord

Historien des mentalités et des religions en Afrique du Nord
In Memoriam Mohamed Tahar Mansouri

In Memoriam Mohamed Tahar Mansouri (1955-2016)

C'était l'un des piliers de l'école historique tunisienne, spécialiste hors pair du Moyen Âge, érudit modeste et généreux, qui a su communiquer au grand public sa passion pour une époque mal connue et réputée austère. Mohamed Tahar Mansouri qui s'est éteint, à l'âge de soixante et un ans, le 10 août 2016 dans sa maison près de Tunis, était un exemple pour beaucoup de ses étudiants. C'est un peu toute la "République des Lettres" qui est en deuil aujourd'hui.
11/08/2016 10h:16 CET
Que s'est-il passé en

Que s'est-il passé en France?

Depuis en particulier les attentats de Saint-Denis et du Bataclan, la lutte contre ce phénomène cancéreux est imposée au gouvernement de Manuel Valls comme l'une des grandes priorités politiques, médiatiques et culturelles. Néanmoins, cette lutte contre le terrorisme revêt un caractère pernicieux. D'une part, afin de préserver l'ordre public, l'État français se trouve dans l'obligation d'adopter ou de renforcer ses mesures de lutte.
02/08/2016 10h:32 CET
La Tunisie: Taillée pour un proche retour de la

La Tunisie: Taillée pour un proche retour de la dictature?

La démocratie tunisienne se construit. C'est une grande espérance. Elle ne se réalisera que si elle tient compte de son histoire: une scène politique sans histoire serait orpheline et malheureuse. Car aujourd'hui vient d'hier, et demain sort du passé. Un passé qui ne doit pas paralyser le présent, mais l'aider à être différent dans la fidélité, et nouveau dans le progrès.
14/07/2016 09h:37 CET
Politique en Tunisie:

Politique en Tunisie: Déshabillons-les!

Contrairement aux systèmes modernes fondés sur des règles et des principes (surtout la vertu civique) incompatibles avec la trahison des devoirs de leur charge par les hommes politiques ou les "civil servants", la réalité politique tunisienne semble cinématographique pour ne pas dire hollywoodienne.
21/06/2016 09h:38 CET
Carthage. Histoire d'une métropole

Carthage. Histoire d'une métropole méditerranéenne

Dans son introduction, d'une quarantaine de pages à peu près, Khaled Melliti nous rappelle que la fondation de Carthage, l'ancienne Qarthadašt, nom qui signifie "ville nouvelle", s'insère dans le phénomène de la "colonisation phénicienne", un mouvement de population qui, des côtes libanaises, traversa la mer pour fonder nombre d'établissements dans la partie centrale puis occidentale de la méditerranée.
27/05/2016 11h:30 CET
Hichem Djaït, l'historien

Hichem Djaït, l'historien émérite

Même ceux qui ne l'ont jamais lu savent que Hichem Djaït est l'un des plus grands historiens de la Tunisie indépendante. La reconnaissance publique lui est venue un peu tard mais elle ne s'est pas démentie depuis lors.
16/05/2016 11h:33 CET
Comment l'Histoire peut nous sauver

Comment l'Histoire peut nous sauver ?

L'Histoire ne rend pas sceptique, comme on le dit souvent, mais elle est une merveilleuse école de prudence. Aux outrances de la raison, elle oppose le barrage des faits; à ceux qui croient détenir la panacée qui guérira la société de ses maux, elle rappelle qu'avant de prescrire un traitement, il convient d'examiner attentivement le malade et de s'informer de ses antécédents.
05/05/2016 15h:57 CET
Faire et penser l'Histoire en Tunisie

Faire et penser l'Histoire en Tunisie postrévolutionnaire

La qualification d' "historien" reste libre et le titre est alloué sans compter par les médias, ce qui n'est pas le cas de celui de médecin, d'avocat ou d'ingénieur. Pour autant, le collectif "historiens" qui fait sens sous certaines conditions ne doit pas masquer de multiples clivages.
11/04/2016 10h:49 CET
Le Maghreb entre l'espoir et la

Le Maghreb entre l'espoir et la peur

Alors que d'autres régions du monde arabe ont eu leur lot de crises, le défi que posent plusieurs menaces sécuritaires à la fois est spécialement ardu à relever au Maghreb.
31/03/2016 16h:09 CET
Le pape Chénouda III d'Alexandrie, le lion de Saint

Le pape Chénouda III d'Alexandrie, le lion de Saint Marc

L'annonce de la mort du 117ème Patriarche de la prédication de Saint Marc, survenue dans la nuit du 17 mars 2012, provoqua une ruée de journalistes qui attendaient, depuis au moins vingt-quatre heures, confirmation de la nouvelle. Ce fut l'Anba Bakhoumious qui eut à charge de gérer tout ce qui se rapportait à l'enterrement du pape. Des foules "en larmes" étaient massées devant les portes de la cathédrale de Marc dans le district de Abbasseya au Caire pour rendre un dernier hommage à celui qui a dit un jour "L'Égypte n'est pas un pays dans lequel nous vivons, mais un pays qui vie en nous".
17/03/2016 10h:38 CET
Religion et politique: Un dialogue

Religion et politique: Un dialogue dangereux?

Avec son institutionnalisation dans le cadre d'une dizaine de partis, l'idéologie religieuse contestataire acquiert une autre dimension et une forme, plus codifiée. Apparue à un moment donné de la lutte des classes, comme une réaction de certaines couches sociales contre le pouvoir, elle obéit en premier temps à diverses impulsions, même primaires, et elle est produite librement.
10/03/2016 10h:40 CET
L'espérance démocratique face aux menaces

L'espérance démocratique face aux menaces passéistes

Le terrorisme qui frappe la Tunisie, depuis plus de deux ans, s'inscrit dans le registre du terrorisme mondial. Il tire son universalisme de ses caractéristiques générales relatives au discours politique, aux modes opératoires, aux techniques de communication et à la dimension internationale du label.
07/03/2016 13h:12 CET
Les enjeux de la mise en valeur du patrimoine culturel

Les enjeux de la mise en valeur du patrimoine culturel tunisien

En matière de patrimoine culturel, le développement économique et la mise en valeur d'un site sont révélés par le tourisme. Il est indéniable qu'autour d'un site patrimonial, "l'industrie touristique" enclenche un cycle vertueux qui génère des capitaux, des services, des emplois et donc des revenus. On constate d'ailleurs que les sites inscrits au patrimoine mondial, comme le site de Carthage, de Dougga (l'antique Thugga) ou encore d'El-Jem (l'antique Thysdrus), connaissent une croissance touristique fulgurante.
29/02/2016 12h:35 CET
In memoriam Boutros

In memoriam Boutros Boutros-Ghali

Mais quand on évoque le parcours professionnel de Boutros Boutros-Ghali, ministre d'État égyptien aux Affaires étrangères, Vice-premier ministre égyptien chargé des affaires étrangères, secrétaire général de l'ONU, secrétaire générale de la francophonie, on ne peut pas oublier, ou éliminer, la phase académique de sa carrière, celle de l'universitaire, de l'intellectuel influent et du Tiers-mondiste engagé.
23/02/2016 10h:10 CET