M'hammed Grine

Membre du PPS (Parti du progrès et du socialisme)

M’hammed Grine est né en 1953. Il détient un Master d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques Supérieures au CEDS de Paris et une maîtrise en Sciences Economiques à la Faculté de Droit de Rabat.

Il a également suivi le programme de certification universitaire en gouvernance d’entreprise au Collège des Administrateurs de Sociétés du Québec (Université de Laval) et détient la désignation d’Administrateur de Sociétés Certifié (ASC). Il est actuellement PDG de société et membre des conseils d’Administration de différentes entreprises et organisations marocaines.

Il a travaillé de janvier 1978 à décembre 2013 dans le groupe CDG où il a occupé différentes responsabilités et il est actuellement Secrétaire Général de l'Institut Marocain des Administrateurs (IMA).

Il est également membre fondateur et membre du Conseil National de l’Organisation Marocaine des Droits Humains (OMDH). Il a assumé différentes responsabilités au sein du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS-Maroc) depuis 1974 : membre du comité central, membre du bureau politique, membre du Conseil de Présidence…

M’hammed Grine est conférencier et auteur de plusieurs articles et études en arabe et en français dans les domaines de la politique, l’économie, la gouvernance d’entreprise, la culture et les sciences sociales.
Lutte contre le terrorisme: Pour une stratégie globale portée par

Lutte contre le terrorisme: Pour une stratégie globale portée par l'ONU

TERRORISME - Dans un monde de plus en plus trouble et dans des contextes régionaux en proie aux conflits les plus meurtriers et aux déchirements intracommunautaires, le terrorisme s'installe dans le quotidien de l'humanité, notamment à travers les médias, dans une passivité quasi collective, noyée dans une sorte de fatalisme, aboutissant à une "normalisation" tacite et démissionnaire par rapport au phénomène, comme si c'était quelque chose de naturel dans les sociétés humaines.
04/02/2016 10h:42 CET
Pour un mouvement syndical fort et crédible: Unité, démocratie et

Pour un mouvement syndical fort et crédible: Unité, démocratie et indépendance

POLITIQUE - La tension entre le gouvernement et les syndicats que le conflit sur la réforme de la retraite a exacerbée, relance à nouveau le débat autour du rôle et de la place du mouvement syndical sur l'échiquier politique et social marocain. D'aucuns sont allés vite en besogne pour annoncer la fin prochaine du mouvement syndical marocain qui, disent-ils, est miné par ses divisions et prisonnier de ses vues étriquées et de plus en plus "incapable de mobiliser des foules" comme c'était le cas par le passé.
21/01/2016 12h:36 CET
Tension entre les syndicats et le gouvernement: pour une décrispation et un

Tension entre les syndicats et le gouvernement: pour une décrispation et un apaisement

POLITIQUE - Le conflit sur la réforme de la retraite est en train de devenir le catalyseur d'une grande tension entre le gouvernement et les centrales syndicales, tension qui risque de dégénérer, alors que nous entamons une année où le Maroc s'apprête à organiser des élections législatives décisives dans son processus de construction démocratique.
11/01/2016 11h:17 CET
Compensation, retraites et système fiscal: Pour un débat serein et

Compensation, retraites et système fiscal: Pour un débat serein et constructif

ÉCONOMIE - La question des régimes de retraite est au centre d'un conflit entre le gouvernement et les syndicats qui risque de dégénérer à un moment où nous avons besoin d'un apaisement social et politique pour faire face aux risques qui guettent notre pays (terrorisme, manœuvres des adversaires de notre intégrité territoriale) et d'aller, dans moins d'une année, aux élections législatives décisives de 2016 dans la sérénité et le calme.
18/12/2015 09h:33 CET
Pénalisation de la fraude fiscale: Légiférer plutôt dans la

Pénalisation de la fraude fiscale: Légiférer plutôt dans la sérénité

FINANCES - Le projet de loi des finances 2016, dans sa version initiale et avant l'amendement apporté par la chambre des représentants, prévoyait le durcissement de la pénalisation de la fraude fiscale, l'objectif du gouvernement par cette mesure étant de "serrer l'étau autour des fraudeurs pour plus d'équité, et plus de recettes fiscales".
01/12/2015 15h:36 CET
Tout simplement sublime, le dernier clip de Don

Tout simplement sublime, le dernier clip de Don BIGG

MUSIQUE - Je viens de regarder le dernier clip "TJR" du grand rappeur marocain Don BIGG, Taoufik Hazeb de son vrai nom, sorti le 14 février, date de naissance de son fils. Le clip est tout simplement sublime.
22/02/2015 13h:07 CET
La lutte contre la culture de la haine, un combat quotidien et une affaire de

La lutte contre la culture de la haine, un combat quotidien et une affaire de tous

SOCIÉTÉ - L'un des points d'entrée pour combattre la culture de la haine, au niveau international, réside dans le respect mutuel entre les nations, les peuples, les communautés, les religions et les croyances. Mais ce respect mutuel est systématiquement remis en cause sous le prétexte de la liberté d'expression et d'opinion.
12/02/2015 12h:10 CET
Partis politiques au Maroc: avant-garde ou

Partis politiques au Maroc: avant-garde ou boulet?

POLITIQUE - L'ambiance politique au Maroc est, depuis quelques années, à la surenchère à tous les niveaux, donnant libre court à la violence verbale qui devient parfois physique et l'on ne sait jusqu'où cela peut aller encore.
19/11/2014 13h:25 CET