profile image

Laurent Leylekian

Political analyst

Laurent Leylekian est analyste politique. Il suit et commente régulièrement l'actualité de Turquie, du Caucase et de l'Union européenne.

La démesure d'Erdogan dans une Turquie fracturée

Ce dimanche 16 avril, les Turcs, appelés à se prononcer par référendum, ont donc voté en faveur du projet de réforme constitutionnelle donnant des pouvoirs accrus au Président Erdogan. L'homme fort d'Ankara semble donc en passe de réussir son pari en réunissant environ 51,3% des suffrages exprimés sur sa proposition qui concentre un peu plus les pouvoirs en une seule main - la sienne: en supprimant le poste du premier ministre, en se donnant le pouvoir de nommer la majorité des juges de la Cour constitutionnelle et ceux du Haut Conseil de la Magistrature, en rendant quasiment impossible sa propre destitution, Erdogan supprime les dernières traces de séparation des pouvoirs au sein des institutions turques, assure sa mainmise sur le pays jusqu'en 2019, voire 2029, et éloigne définitivement la Turquie du club des démocraties.
17/04/2017 11h:43 CET