Karina Piser

Karina est étudiante en Master à Sciences Po Paris, faisant sa recherche sur la transition constitutionnelle.

Karina est étudiante en Master à Sciences Po Paris, à Tunis depuis trois mois pour un projet de recherche sur la transition constitutionnelle.

Liberté d'expression: Conflit générationnel autour de l'internet tunisien

CYBERSURVEILLANCE - Malgré la chute de Ben Ali, la liberté d'Internet reste limitée en Tunisie, restreinte par des institutions inefficaces et un manque de volonté politique. La Constitution a été couverte d'éloges mais manque de dispositions protégeant spécifiquement les données personnelles et ne fait pas grand-chose pour atténuer ces risques.
09/04/2014 15h:11 CET

La Constitution n'est qu'une première étape

CONSTITUTION - Les interactions personnelles au sein de l'Assemblée se révèlent être beaucoup plus hostiles et complexes que les votes actuels ne l'indiquent. Et si les échanges au sein de l'Assemblée n'illustrent pas suffisamment la précarité du processus, les amendements proposés offrent une preuve écrite des ruptures au sein de l'ANC autour du rôle de l'Islam dans la Constitution.
10/01/2014 09h:19 CET

En attendant la révolution?

TRANSITION - Peut-être que la Tunisie n'a pas encore vécu sa révolution. Mais lorsque ce moment viendra, les Tunisiens pourront attribuer leur succès à cette première période dans leur progression vers la démocratie. Et ils pourront se satisfaire de ne pas avoir trahi leur vision originale.
30/10/2013 11h:13 CET