profile image

Joanne Marcotte

Réalisatrice, auteure, blogueuse et analyste en politiques publiques

Joanne Marcotte s’est fait connaitre en 2006 lorsqu’elle réalise le documentaire politique <a href="http://jomarcotte.wordpress.com/lillusion-tranquille-le-film/" rel="nofollow"><em>L'Illusion tranquille</em></a>, sévère critique du modèle socio-économique québécois. <br> <br> En 2007-2008, elle participe, à titre de Vice-présidente, au Comité Castonguay sur le fnancement du système de santé québécois. Ex-militante de l'Action démocratique de Mario Dumont, elle fonde en 2010, avec cinq autres personnes le Réseau Liberté-Québec. En 2011, cinq ans après <em>L’Illusion tranquille</em>, Joanne Marcotte donne suite à son documentaire politique avec un essai politique <a href="http://jomarcotte.wordpress.com/special-2-pour-1/" rel="nofollow"><em>Pour en finir avec le Gouvernemaman</em></a>. <br> <br> Joanne Marcotte détient un baccalauréat en informatique de génie de l’Université Laval et seconde son conjoint qui oeuvre dans le domaine des services financiers. Son <a href="http://jomarcotte.wordpress.com/" rel="nofollow">blogue personnel</a> a vu le jour en janvier 2009, contient près de 1000 articles et fait la promotion de la liberté économique et de la responsabilité individuelle.
L'État islamique et l'apocalypse, de William

L'État islamique et l'apocalypse, de William McCants

Il est presque impossible pour un esprit de culture occidentale de concevoir ce qui peut justifier l'intensité de la violence exercée par l'ÉI et d'en comprendre les motivations. C'est pourtant ce qu'essaie de nous faire saisir William McCants dans The ISIS Apocalypse: The History, Strategy, and Doomsday Vision of the Islamic State.
12/01/2016 12h:39 CET