Iyadh Driss

Etudiant, humaniste convaincu.

L'Éducation est une ruine. À nous de reconstruire

Peut-être jusqu'à la moitié du paragraphe précédent pensiez-vous que je parlais du milieu carcéral, et rendez-vous compte l'ironie toute nationale que l'on puisse décrire nos prisons délabrées et surpeuplées comme nos écoles, collèges et lycées.
09/06/2017 09h:52 CET

L'insoutenable légèreté de l'État

Triste est le constat que l'Etat aussi tombe sous les coups répétés des intérêts particuliers et la superficialité carnavalesque. Honte aux yeux étatiques fixés sur les systèmes digestifs renégats et non sur les ventres vides. Honte aux yeux étatiques fixés sur les marques d'affection publiques et non sur ceux délaissés de toute affection...
06/06/2017 00h:09 CET

Abécédaire d'Idées: M...comme Möbius

A la fin, quand le discrédit des institutions constitutionnelles sera complet, quand les acquis démocratiques seront bafoués, quand la corruption aura été pardonnée, il ne restera que ceux qui chemineront leur ruban de Möbius. Et ceux qui s'en libéreront et en feront un bûcher de vanités. Choisissez votre camp.
17/05/2017 12h:28 CET

Abécédaire d'Idées: J...comme Jaspers

Est-ce vraiment le pays où nous voulons vivre? Est-ce vraiment l'état - l'État - que nous voulons? Combien de personnes cherchent-elles le bonheur d'Epicure? C'est-à-dire, être entouré de ses amis alors que l'individualisme prime et que la solitude et l'isolement deviennent des questions d'actualité.
02/11/2016 13h:47 CET

Réminiscence du burkini

Alors que, les mois passant, la mémoire de l'affaire dite du burkini s'estompe peu à peu dans la masse d'informations requérant sans cesse notre admiration ou notre indignation, j'ai pensé qu'il serait intéressant de tenter une approche distante de la chose
18/10/2016 14h:15 CET

Kingsglaive, ou l'Art de Perdre

personne n'aime avoir un moyen de divertissement - censé nous apporter des bienfaits - nous raconter, nous apprendre, l'Art de perdre. Comment, même si nous sommes nobles d'âme ou de sang, nous pouvons tout perdre à tout moment, famille, maison, patrie.
30/09/2016 11h:20 CET

Abécédaire d'idées gratuites à l'usage du Gouvernement: G...comme Glagolitique

si deux moines de l'ère sombre qu'est le haut Moyen-Age ont su trouver une solution relativement innovante au problème de l'analphabétisme, il est impensable qu'une démocratie du vingt-et-unième siècle globalisé ne puisse pas réhabiliter l'institution scolaire pour faire chuter les taux d'analphabétisme à 0 d'un côté, et la rendre attirante nationalement et compétitive internationalement.
29/08/2016 09h:49 CET

Abécédaire d'idées gratuites à l'usage du Gouvernement: F...comme Foireux

L'on ne sortira du cycle foireux où nous avons été lancés que le jour où ceux qui servent l'État ne multiplieront pas leur salaire par 5, où la Fédération Nationale d'Escrime (ou de Natation, ou d'autres) auront des locaux décents et une direction responsable, où les ministres incompétents ne seront pas maintenus pour continuer leur oeuvre de "réforme" illusionnée...
24/08/2016 10h:47 CET

Abécédaire d'idées gratuites à l'usage du Gouvernement: E...comme Ersatz

L'éducation bourguibienne servait à la République naissante - ne mentionnons pas la risible arabisation des programmes qui n'est qu'une autre "brick in the wall" qui nous déphase une bonne fois pour toutes avec le vingt-et-unième siècle. Il faut recommencer à zéro et élargir les horizons éducatifs. Et non, manipuler maladroitement les horaires scolaires et couvrir les failles du système avec du mastic bon marché.
16/08/2016 19h:22 CET

Abécédaire d'idées gratuites à l'usage du Gouvernement: D comme Darwinismes

Alors, mon cher monsieur, vous qui, pour votre jeunesse, êtes peut-être le dernier Premier ministre en qui j'ai un quelconque espoir, ne "récupérez" pas la jeunesse par quelques mots de réconfort, car l'espoir ne naîtra que lorsque vous prendrez ce plateau de jeu national, corrompu comme la moelle rouge de Mohamed Suharto, que vous le déchirerez en deux, puis en quatre, puis en huit.
12/08/2016 20h:41 CET

Abécédaire d'idées gratuites à l'usage du Gouvernement (A,B,C)

Les Républiques antiques se basaient sur l'union des trois "lieux" de pouvoir: la démocratie, l'aristocratie et la monarchie. Et vu ce qu'on entend dans l'au-delà, en Tunisie la monarchie c'est le président et son fils, l'aristocratie c'est le Parlement et la démocratie est sur Facebook.
11/08/2016 12h:05 CET