Inès Oueslati

Bras de fer État-Mafia...Trop tard ou

Bras de fer État-Mafia...Trop tard ou pas?

Acculé, face à des enjeux politiques à venir, une ambition de plus en plus dévorante, et une structure aux allures de nouvelle mafia, l'Etat a préféré attaquer au lieu de se laisser prendre dans les filets de la bête hideuse.
24/05/2017 16h:30 CET
La Tunisie et le cercle vicieux de la petite

La Tunisie et le cercle vicieux de la petite histoire

Nous sommes condamnés, pour l'instant, au cercle vicieux de la petite histoire. Nous y tournons d'une manière indéfinie en espérant un secours qui peine à venir de nous-mêmes, cette entité aussi multiple qu'à elle-même étrangère.
22/05/2017 17h:05 CET
L'électeur français et l'embarras du

L'électeur français et l'embarras du non-choix

Dans quelques jours, les Français voteront Le Pen ou Macron. Ils auront à glisser dans l'urne un bulletin, à faire en sorte que celui-ci ne soit pas blanc et à faire un choix. Mais y a t-il désormais choix pour les électeurs? Les choix politiques se font de plus en plus par dépit et très souvent quand élections il y a, nous sommes devant l'embarras du non-choix.
02/05/2017 15h:47 CET
Qu'avons-nous fait de notre

Qu'avons-nous fait de notre élite?

La scène culturelle tunisienne a perdu une de ses brillantes étoiles. Raja Ben Ammar, grand nom du théâtre tunisien n'est plus. On la regrette, on la pleure, on lui rend des hommages posthumes... Posthumes, c'est fou ce que ce type de démonstrations d'intérêt suscite de l'intérêt dans nos contrées.
05/04/2017 18h:57 CET
Femmes, bonne fête quand

Femmes, bonne fête quand même!

Tu te lèves le matin, tu regardes la date sur ton téléphone: 8 mars, jour de fête dans le monde entier. Sur les réseaux sociaux les fleurs envahissent l'écran. Les voeux te submergent. Tu n'as pourtant rien fait, à part être ce que la nature a décidé pour toi. Fête des femmes du monde. Pourtant dans ce monde, tous les jours c'est ta fête!
08/03/2017 14h:28 CET
La La Land, ce film où le rêve a le premier

La La Land, ce film où le rêve a le premier rôle

Lorsque l'urbain se charge de couleurs, lorsque son stress est suppléé par l'euphorie, lorsque le bruit des klaxons laisse place à des notes de musique, vous entrez dans le monde déconcertant de La La Land.
03/02/2017 15h:00 CET
Mariée à 13 ans: Il est urgent de revoir nos

Mariée à 13 ans: Il est urgent de revoir nos lois

Bienvenus à l'ère des anachronismes juridiques. L'ère à laquelle, au nom d'une supposée précocité, on ferait marier des gamines de 13 ans et on laisserait fiancer celles de 12. L'ère à laquelle on célébrerait des noces au lieu d'éduquer, on légitimerait l'inconscience au moyen de décisions de justice et on cautionnerait l'esprit rétrograde au nom de la loi.
14/12/2016 20h:11 CET
2020, c'est

2020, c'est demain!

C'est le moment, pour nous, de concrétiser la vision que nous avons de demain et, pour nos politiciens, de montrer que l'avenir n'est pas qu'un slogan redondant et creux
28/11/2016 17h:34 CET
Nagdh n'est plus martyr ou la débâcle du

Nagdh n'est plus martyr ou la débâcle du système

Nagdh, vous connaissez ce nom, Monsieur le Président. Vous l'aviez tant de fois répété, lors de votre campagne électorale. Son lynchage a été évoqué beaucoup de fois par les leaders de votre parti. Et même si Nidaa aujourd'hui n'est presque plus, le souvenir de ces répliques parfaitement politiques ne peut que résonner amèrement dans les oreilles de ceux qui avaient cru, non pas en votre parti seulement, mais en un idéal politique où la justice seule pouvait régir les différences transformées en différends mortels.
15/11/2016 15h:03 CET
Jemna: La dictature du peuple ruine la

Jemna: La dictature du peuple ruine la République

Des terres, propriété de l'État, ont été exploitées illégalement par l'Association d'exploitation des palmeraies éponymes et le fruit de l'usurpation a été vendu en présence de représentants de partis politiques. Autrement dit, on a assisté à Jemna à une institutionnalisation du vol des biens publics.
10/10/2016 17h:47 CET
Tunisie: Ennahdha trace, Nidaa

Tunisie: Ennahdha trace, Nidaa rame

Perdre pour mieux gagner, Ennahdha semble en avoir fait un credo. Faire de sa victoire, sa propre perte: Nidaa Tounes, le parti au pouvoir, s'en offre comme la pathétique incarnation.
03/10/2016 16h:33 CET
Youssef Chahed a parlé trop

Youssef Chahed a parlé trop tôt

Son apparition télévisée et radiophonique, c'était plus pour lui que pour nous. Parce que l'orientation de son gouvernement est définie par essence et l'idée de sauvetage en est la raison d'être. Car ce qu'il a annoncé aurait pu l'être par les gérants des portefeuilles concernés. Parce qu'il n'y avait de facto rien au demeurant à mettre en avant.
29/09/2016 14h:26 CET
Gouvernement Chahed: A-t-on vraiment choisi la sortie de

Gouvernement Chahed: A-t-on vraiment choisi la sortie de crise?

Les voix dissidentes auparavant aux partis au pouvoir en feront dorénavant partie. Les Mehdi Ben Gharbia, Samir Taïeb, Iyed Dahmani ou encore la centrale syndicale sont dans la composition présentée par Youssef Chahed. Une consécration personnelle pour ces figures politiques certes, mais une certaine perte du côté de l'opposition; encore une!
22/08/2016 15h:36 CET