Hajar El Hanafi

Consultante en management à Paris

Marocaine, ingénieure, passionnée d'écriture et de culture
Blog personnel d'écriture: Contre Temps
Co-administratrice du groupe culturel maghrébin : Jeunesse, lève-toi.

#Et Maintenant On Va Où: Rencontre avec Amine Slimani et Marin Germain, fondateurs du Lavoir

JEUNES TALENTS - Je vous propose dans la série #Et Maintenant On Va Où, de rencontrer avec moi ces jeunes Marocains vivant en France, tout juste diplômés et qui feront le monde de demain parce qu'ils font déjà celui d'aujourd'hui. Des architectes, des ingénieurs, des musiciens, des jeunes femmes et des jeunes hommes dont les réalisations m'interrogent par les perspectives nouvelles qu'elles proposent. Puissent-elles vous inspirer aussi!
14/07/2017 11h:59 CET

Lettre à Maroc (ceci est un message d'amour)

SOCIÉTÉ - Depuis Paris, je pense à toi, tout haut, très fort. Les informations, les vidéos, les lives Facebook défilent et aucun ne me rassure. Nous bouillonnons tous de l'intérieur et de l'extérieur, à Marrakech et à Amsterdam, à Al Hoceima et à Errachidia. Rabat ne répond plus de rien. Casablanca travaille matin, midi et soir. Beaucoup ont peur de devenir le prochain Damas et beaucoup d'autres n'ont plus rien à perdre. Les problèmes s'accumulent, les crises empirent, la situation s'enlise. Et moi, j'ai mal pour nous, j'ai mal pour toi.
06/06/2017 13h:01 CET

Rencontre avec Bahaa Trabelsi: la romancière de l'autre Casablanca, la ville noire

LITTÉRATURE - Au salon du livre de Paris où le Maroc était l'invité d'honneur, en mars dernier, je suis allée à la rencontre d'écrivains marocains de langue française et, en particulier, de Bahaa Trabelsi. Je l'ai vu arriver dans sa tenue entièrement noire et ses bottes gothiques. Le tout contrastait avec la blancheur laiteuse de sa peau et ses boucles couleur feu. Elle était captivante. Je ne l'imaginais pas libre, je la savais libre. Je lui proposais une interview, qu'elle accepta. Il ne me restait plus qu'à lire son roman fraîchement dédicacé, <em>La Chaise du Concierge</em>.
05/05/2017 16h:07 CET

Système éducatif marocain: doit-on continuer de désespérer?

ÉDUCATION - Nelson Mandela affirmait: "L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde". Voilà pourquoi aujourd'hui l'accès à l'école est un enjeu politique de premier rang. Voilà pourquoi nos hommes politiques marocains ne savent qu'échouer sur ce plan. Voilà pourquoi notre corps éducatif ne sait que s'apitoyer sur son sort. Parce que d'aucun n'a l'ambition de changer le Maroc ni la face du monde.
28/02/2017 11h:48 CET

Maroc, le gâchis

SOCIÉTÉ - Le 7 octobre 2016, Abdel-Ilah Benkirane est reconduit au poste de premier ministre du Maroc. Le PJD est le premier parti du pays. Le peuple a voté, soit 43% des 15 millions d'électeurs inscrits. La majorité ayant répondu à l'appel des urnes a dit son dernier mot. La démocratie a triomphé. Bien.
24/10/2016 10h:47 CET

A la femme libre enfouie en toi, j'écris

SOCIÉTÉ - "Les droits de l'homme sont les droits de la femme et les droits de la femme sont les droits de l'homme". C'est ce que déclarait, en 1995, à la 4ème conférence mondiale sur les femmes, Hillary Clinton, aujourd'hui, première femme candidate à la présidence américaine. À la lecture du dernier rapport du Forum Économique Mondial de Davos sur l'égalité hommes-femmes, je ne pouvais m'empêcher de penser à son discours, tant ce que je voyais m'inquiétait: le Maroc se classe 139 ème sur les 145 pays évalués par le Global Gender Gap Report de novembre 2015.
09/08/2016 15h:22 CET