Ghassene Boukhari

"There is something rotten in the state of Tunisia"

Interne des hôpitaux de Tunis. Laïcard assumé. Âprement opposé à l'obscurantisme. Farouchement anti-réactionnaire. "There is something rotten in the state of Tunisia".
Un spectre hante la Tunisie: Le spectre de la

Un spectre hante la Tunisie: Le spectre de la misogynie

SOCIÉTÉ - À quelques jours de la journée nationale de la femme en Tunisie, un rappeur populaire sort un clip pour le moins dire sexiste. Décryptage d'un phénomène multifacette dans un pays où le féminisme avance à pas de tortue.
19/08/2015 14h:14 CET