profile image

Farhat Othman

Juriste, politiste, chercheur en sociologie et ancien diplomate

Farhat Othman est juriste, politiste et chercheur en sociologie. Ancien diplomate écarté du métier par la dictature, il est un militant humaniste et cyberactiviste, animant, entre autres, le blog : Tunisie Nouvelle République Après : «Les Accords franco-arabes», «Guérir l'Alzheimer. Manifeste hors poncifs», une approche humaine de l'Alzheimer, et deux premiers opus (l'apostasie et l'homosexualité) d'une série sur l'islam postmoderne : «Pour le renouvellement du Lien indéfectible», ses récentes publications sont un essai en arabe sur l'Alzheimer, soi-disant maladie, et en français : fresque historique sur «Les Origines de l'islam», trilogie sur «Ces tabous qui défigurent l'islam», essai sociologique sur la libido maghrébine «Érosensualité arabe», «message spirituel d'Ihsane jarfi pour l'abolition de l'homophobie en islam», opéra bilingue «Tunisie re-belle», trilogie politique sur «l'Exception Tunisie» et Journal d'Alzheimer, «Aloïs, mon amour!»
Propos homophobes de Ramid: Quand, en violation de l'islam, un ministre des valeurs ne les honore

Propos homophobes de Ramid: Quand, en violation de l'islam, un ministre des valeurs ne les honore pas!

SOCIÉTÉ - La confusion des valeurs est à son comble au Maroc: <a href="http://www.huffpostmaghreb.com/2017/10/12/ramid-homosexualite-associations_n_18248840.html" target="_hplink">le ministre des droits de l'Homme, M. Mustapha Ramid, s'est laissé aller à traiter d'"ordures" les homosexuels</a>. Or, souvent, au Maroc comme ailleurs, les gays sont bien moins orduriers dans leur vie que nombre de supposés pieux. Les Marocains le savent bien et ont été nombreux à s'émouvoir du drame de l'un des leurs, Ihsane Jarfi, assassiné en Belgique en 2012 pour son homosexualité. Or, le jeune homme était un parfait musulman pieux, respecté de tous.
18/10/2017 09h:05 CET
Légalisons l'amour en

Légalisons l'amour en Tunisie!

En cette Tunisie au hideux masque de la pudibonderie, on continue à harceler les jeunes dont la seule supposée faute pour certains est juste d'avoir grillé ce qui est bien moins nocif qu'une cigarette, un joint de cannabis. Pour d'autres, c'est d'avoir bu une bière ou s'être adonné au sexe, chose de leur âge, parfaitement ordinaire, surtout que cela se passe entre adultes et consentants.
10/10/2017 14h:54 CET
Il n'y a que l'incurie des gouvernants pour empêcher l'abolition de l'homophobie et de la peine de

Il n'y a que l'incurie des gouvernants pour empêcher l'abolition de l'homophobie et de la peine de mort

Dans une déclaration commentant la position favorable de la Tunisie à 189 recommandations expresses du Comité de l'ONU des droits de l'Homme sur un total de 248, le ministre Mehdi Ben Gharbia, en charge notamment des droits de l'homme, a justifié le refus de la Tunisie d'abolir la peine de mort et de l'homophobie par le fait, capital à ses yeux, que la société n'y serait pas prête pour des raisons culturelles à connotation religieuse. Or, c'est absolument faux!
24/09/2017 22h:58 CET
Requiem pour le hajj devenu commerce

Requiem pour le hajj devenu commerce juteux?

Les récriminations ne manquent pourtant pas cette année, mettant en cause non seulement les autorités saoudiennes, mais aussi les nôtres qui sont complices de ce qui est devenu un commerce juteux pour le régime wahhabite.
12/09/2017 10h:06 CET
Le concept de l'inégalité successorale en

Le concept de l'inégalité successorale en islam

L'ensemble du fiqh, qui n'a été qu'un effort humain, doit donc être revu, y compris ce qu'on prétend être non modifiable, car qui l'a décidé ainsi? N'est-ce pas un diktat humain qu'on prétend substituer à la volonté de Dieu? Prétendre qu'un verset évolutif est à figer, c'est se prendre pour Dieu qui impose d'user de sa raison dans le cadre des visées de son message.
18/08/2017 14h:38 CET
L'épreuve du maillot de bain sur nos

L'épreuve du maillot de bain sur nos plages

Une illégitime tradition rigoriste venant d'Orient veut s'implanter en Tunisie pour n'accepter que soient montrées que des parcelles du corps, de l'homme comme de la femme, autorisées par les censeurs de l'apparence supposée islamique, de vrais tartuffes se disant musulmans. Car l'islam n'a jamais érigé la nudité en péché à l'instar de la tradition judaïque et la pastorale chrétienne.
15/08/2017 15h:41 CET
Ce que cache la cravate de Rached

Ce que cache la cravate de Rached Ghannouchi

En osant céder à ses conseils médiatiques, notamment occidentaux, le pressant d'oser la cravate, Rached Ghannouchi a manifestement sauté un pas dans sa stratégie de longue haleine vers le pouvoir. Car c'est bien de Carthage qu'il rêve, comme la plupart de nos politiciens.
06/08/2017 21h:06 CET
Incohérence et insuffisance de la loi sur la violence faite aux

Incohérence et insuffisance de la loi sur la violence faite aux femmes

La loi adoptée ce mercredi au parlement est un texte certes important et à saluer, mais qui ne manque pas moins d'incohérence et d'insuffisance flagrantes. C'est même une victoire pour les intégristes et les conservateurs et non pas une avancée majeure pour la protection juridique des femmes contre les violences exercées contre elles.
27/07/2017 08h:50 CET
La raison pour ne pas dépénaliser le cannabis ne serait-elle que

La raison pour ne pas dépénaliser le cannabis ne serait-elle que vénale?

Il semble que la volonté politique manque et pas pour les prétextes évoqués. D'après quelques confidences de justes parmi les avocats, les juges et les forces de l'ordre, la raison du maintien de la pénalisation du cannabis ne serait pas ou pas uniquement morale; elle serait aussi et surtout vénale!
24/07/2017 01h:50 CET