profile image

Ezzedine Ghlamallah

Consultant et co-fondateur de SAAFI, cabinet de conseil spécialiste de la distribution et de la conception de solutions Takaful et de finan

Ezzedine GHLAMALLAH est consultant, co-fondateur de SAAFI, cabinet de conseil en finance islamique et assurance Takaful. Il enseigne la finance islamique dans les Universités de Cergy Pontoise (Droit des Affaires) et de Mulhouse (RSE), ainsi qu’à l’ESSEC (Strategy and Management of International Business). Il dispense également des enseignements en Takaful à l’Université de droit de Strasbourg (Finance Islamique) et au Conservatoire National des Arts et des Métiers. Il conseille des banques et des sociétés d’assurance dans la mise en œuvre de projets stratégiques liés au développement de la finance islamique.
Finance islamique : l'Algérie dans les starting

Finance islamique : l'Algérie dans les starting blocks

Dans le but de combler son déficit budgétaire causé par la baisse du prix du baril et la faiblesse des exportations, le gouvernement algérien souhaite dans les prochains mois faire évoluer rapidement ce secteur. Dans un premier temps, et d'ici la fin de l'année, une offre financière conforme à la jurisprudence musulmane sera offerte par deux banques publiques (dont les noms n'ont pas encore été dévoilés), puis par quatre autres en 2018.
06/10/2017 12h:56 CET
Bill Gates soutient la communauté musulmane par le biais d'un fonds conjoint avec la Banque Islamique de

Bill Gates soutient la communauté musulmane par le biais d'un fonds conjoint avec la Banque Islamique de Développement

L'Islamic Finance News rapporte dans son édition du 14 avril dernier que les pays membres de la Banque Islamique de Développement (BID) au travers du fonds Vie et Moyens d'Existence allaient bientôt recevoir une donation de 2,5 milliards de dollars de la part de la Fondation Bill & Melinda Gates. Le Qatar s'est joint à l'initiative et s'est engagé à participer à hauteur de 50 millions de dollars via son fonds de développement.
20/04/2016 12h:08 CET
La Finance Islamique face aux défis de la baisse du prix du

La Finance Islamique face aux défis de la baisse du prix du pétrole

L'industrie pétrolière et celle de la finance islamique sont intimement liées dans les pays arabes producteurs de pétrole: l'une finance l'autre. Lorsque les prix du pétrole baissent, l'industrie financière islamique sert d'amortisseur des déficits publics et lorsqu'ils augmentent elle permet de transformer la liquidité en investissements.
08/04/2016 11h:23 CET