Christophe Boutin

Professeur agrégé de droit public à l’Université de Caen-Normandie, a collaboré à plusieurs ouvrages sur le Maroc dont La constitution marocaine de 2011. Lectures croisées (Rabat, Remald 2012) ; L’exception marocaine (Paris, Ellipses 2013). A co-dirigé avec C. Saint-Prot et J-Y de Cara Les constitutions arabes (Paris, Karthala, 2016).

Une "colère" très constitutionnelle

POLITIQUE - Le 24 octobre 2017, le premier président de la Cour des comptes, Driss Jettou, a présenté au roi Mohammed VI, en présence du chef du gouvernement et des ministres de l'Intérieur et de l'Économie et des Finances, le rapport demandé par le roi sur l'exécution du programme "Al Hoceima: phare de la Méditerranée" (2015-2019), lancé par le souverain, comme nombre de grands chantiers marocains. Il était destiné à revitaliser et désenclaver cette partie du Rif qui est, depuis près d'une année, le lieu de manifestations dont certains meneurs passent actuellement devant la justice marocaine, une partie de la population estimant être toujours laissée pour compte.
28/10/2017 11h:32 CET