profile image

Chérif Benjaafar

.

.
La chronique de l'étudiant : Dans ma tête une question :

La chronique de l'étudiant : Dans ma tête une question : "mais qu'est-ce qu'on fait là ?"

Ce qui pousse la grande majorité des étudiants à venir et surtout à rester, est peut-être divers, voire confus. Mais au final, cela reste positif, c'est peut-être, quelque part, un mince motif d'espoir. On apprend, jeune, qu'il faut quêter le savoir même en Chine. On a peut-être appris, sans en prendre conscience, à adapter la formule : quêtons-le même en Algérie. Même dans son chaos, son désordre et au bout du train et du "bus Cous". Car, nous sentons confusément, malgré la destruction des valeurs, que notre avenir et celui de l'Algérie sont là, dans le savoir. Dans la manière dont nos têtes sont (et seront) faites.
16/04/2016 05h:20 CET
La chronique de l'étudiant: Entre Sorbonne et Bouzareah, on navigue, on navigue

La chronique de l'étudiant: Entre Sorbonne et Bouzareah, on navigue, on navigue ...

Réveil-matin, 5H. La nuit a été courte. Au hasard d'un partage de connexion, Rachid a découvert, vers 23H, qu'il a cours le lendemain à 8h30. Le prof avait prévenu le délégué, qui a donc posté un message sur la page Facebook du groupe durant la soirée. Rattrapage d'un cours annulé pour cause de réunion administrative impromptue et non communiquée aux étudiants, qui s'étaient déplacés pour rien ce jour-là.
17/02/2016 08h:36 CET
La chronique de l'étudiant: La course au

La chronique de l'étudiant: La course au diplôme

Il est presque onze heures dans le bus Cous qui arrive à Bouzareah. Mehdi, étudiant en Master, ne sera cette fois pas en retard. Comme chaque semaine, il doit courir pour arriver à temps. Mehdi n'a pas un problème de réveil mais de temps : en plus d'être étudiant, il enseigne dans un établissement privé d'Alger. Lui peut donc parler du fameux fossé qui est censé séparer le secondaire, de l'universitaire.
29/01/2016 20h:49 CET
Profs et étudiants cherchent salle

Profs et étudiants cherchent salle désespérément

Après plusieurs mois de retard, la rentrée à finalement eu lieu à la faculté de Bouzareah. Depuis plusieurs jours déjà, <a href="http://www.huffpostmaghreb.com/charif-benjaafar/le-contrelamontre-par-equ_b_8963894.html?utm_hp_ref=cultures-algerie" target="_hplink">le rythme infernal évoqué précédemment se met "laborieusement" en place</a> car un problème est en train de raccourcir la durée des cours.
19/01/2016 18h:59 CET
Le contre-la-montre par

Le contre-la-montre par équipe

Dimanche 03 Janvier 2016. Une rentrée presque normale pour un étudiant de l'Université de Bouzareah. Une rentrée teintée de tristesse alors que <a href="http://www.huffpostmaghreb.com/2016/01/02/hocine-ait-ahmed_n_8904566.html?utm_hp_ref=politique-algerie" target="_hplink">vient d'être enterrée une des plus grandes personnalités de l'histoire de l'Algérie. Hocine Ait-Ahmed</a>, le dernier des neufs fils de la Toussaint et fondateur du premier parti d'opposition algérien a été inhumé vendredi dans son village natal
13/01/2016 04h:46 CET