Chafik Chraïbi

Professeur de gynécologie, fondateur de l'Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (Amlac)

Chafik Chraïbi est professeur et chef de service de gynécologie obstétrique à la Maternité des Orangers à Rabat depuis 1984.

Il est aussi le fondateur de l’Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (Amlac), créée en 2008, et se bat pour la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), sous certaines conditions.

Il est également président fondateur de la Société marocaine des maladies du sein, et vice-président de la Société royale marocaine de gynécologie obstétrique.
Avortement: Ça y est, on y est

Avortement: Ça y est, on y est presque

SOCIÉTÉ - Le débat sur la légalisation de l'avortement au Maroc a fait couler beaucoup d'encre, et a évolué en dent de scie: tantôt c'est l'optimisme total devant la déclaration officielle positive d'un haut responsable, tantôt c'est le pessimisme total qui donne envie de tout laisser tomber devant une déclaration négative.
19/03/2015 09h:30 CET
Mise au

Mise au point

POLÉMIQUE - Suite à l'émission "envoyé spécial" de France 2 sur les avortements clandestins, une cascade d'encouragements et de soutiens a afflué sur mon compte facebook, WhatsApp et ma boite mail, ceci m'a fait un énorme plaisir et j'en remercie infiniment les expéditeurs. Cependant cet élan de joie à été plus ou moins modéré par la réaction du ministère qui me reproche d'avoir fait ce tournage sans autorisation.
26/12/2014 16h:17 CET
Régression de la criminalité au Maroc: Veut-on nous faire avaler des

Régression de la criminalité au Maroc: Veut-on nous faire avaler des couleuvres?

SOCIÉTÉ - Je comprends pourquoi les chiffres de la criminalité sont si bas: c'est parce que les personnes agressées ne déclarent pas leur agression, soit parce qu'elles en sont dissuadées, soit parce qu'elles n'ont pas confiance en notre dispositif judiciaire. Et donc ce qui n'est pas déclaré n'est pas sur les registres, et donc n'existe pas.
12/11/2014 11h:46 CET
Au Maroc, les grossesses non désirées

Au Maroc, les grossesses non désirées tuent

AVORTEMENT CLANDESTIN - La conséquence directe des grossesses non désirées est essentiellement l'avortement clandestin, secret de polichinelle qui se pratique quotidiennement sous nos cieux au vu et au su de tout le monde à raison de 600 à 800 par jour, au mépris de toutes règles sanitaires.
27/10/2014 23h:04 CET