profile image

Bernard Jomard

Consultant Strategie internationale Entrepreneur Speaker

Consultant Strategie internationale Entrepreneur Speaker
USA vs Europe, la guerre économique

USA vs Europe, la guerre économique !

Enfin, il est normal, que les pays démocratiques se livrent des guerres économiques, c'est pourquoi il est aussi temps de revenir dans notre Europe peu unifiée, à la géo-économie, c'est-à-dire à la pure l'intelligence économique.
06/12/2016 09h:48 CET
Cyberattaque, tous coupables, tous

Cyberattaque, tous coupables, tous victimes?

Demain, le système va nous suggérer à longueur de journée, des décisions, des actions et bien sur des consommations. Le système gérera aussi bien sûr, nos dépenses et recettes, nos vies personnelles, et, nos économies.
03/11/2016 11h:15 CET
Au Maghreb, comme ailleurs ce sont les entreprises qui créent des

Au Maghreb, comme ailleurs ce sont les entreprises qui créent des emplois

Alors qu'aujourd'hui on est bien obligé de reconnaitre l'échec de l'Union du Maghreb arabe (UMA), cette organisation économique et politique formée il y a plus de vingt-cinq ans, pourquoi ne pas créer un nouvel outil seulement économique, en regroupant les trois fédérations d'entrepreneurs Maghrébins au sein d'un Groupement d'intérêt économique, groupement qui pourrait avoir des actions transversales, s'appuyant sur les points forts de chaque pays?
18/10/2016 10h:40 CET
Au Maghreb, perdez le Nord, trouvez

Au Maghreb, perdez le Nord, trouvez l'Afrique!

Un battement d'aile de papillon à Istanbul ,Djeddah, Beijing ou Tokyo générera bientôt un engrenage subtil d'infimes causes qui entraîneront demain d'incroyables conséquences économiques pour les pays du Maghreb, et pour l'Afrique subsaharienne.
01/09/2016 15h:21 CET
Egalité hommes femmes: Où en sommes-nous

Egalité hommes femmes: Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Il faut se rappeler que la cause du droit des femmes est relativement récente, ce n'est qu'en 1945 que les Nations unies ont adopté une charte établissant des principes généraux d'égalité entre les sexes. Malheureusement ce sont souvent les guerres qui permettent l'émancipation des femmes, celles-ci devant faire vivre la famille et générer des revenus.
19/07/2016 10h:38 CET
Football, sport et business: Un peu

Football, sport et business: Un peu d'Histoire

Rappelons-nous ce que disait George Orwell au début du 20e siècle, "Le sport, c'est la guerre sans les coups de feu". Pourrait-on dire aujourd'hui la même chose ou cela s'est-il transformé en guerre économique, qui dessert accessoirement des intérêts politiques locaux?
15/06/2016 15h:18 CET
Numérique, fin prochaine de la vie

Numérique, fin prochaine de la vie privée?

En fait, nous sommes entrés sans nous en rendre compte dans une puissance mutante: "l'Infosphère" ou le septième continent. Celui-ci a déjà pris le contrôle de la plupart des citoyens et de leurs empreintes numériques, cela sans contrainte.
06/06/2016 08h:49 CET
Que reste-t-il aujourd'hui des printemps

Que reste-t-il aujourd'hui des printemps arabes?

Si on souhaite résumer l'étude, on s'en tiendra à ce chiffre, ils étaient 72% à penser que le printemps arabe était bénéfique pour la région en 2012, ils ne sont plus que 36% aujourd'hui.
03/05/2016 11h:14 CET
Réveillez moi enfin cette belle endormie qu'est

Réveillez moi enfin cette belle endormie qu'est l'UMA!

Si j'étais président de la belle endormie qu'est L'Union du Maghreb arabe (UMA), cette organisation économique et politique formée par l'Algérie, la Libye, le Maroc, la Tunisie ainsi que la Mauritanie, et bien je tenterais de la réveiller pour le bonheur de ses 90 millions d'habitants!
25/04/2016 10h:20 CET
Le Maghreb s'intéresse-t-il assez à ses voisins du

Le Maghreb s'intéresse-t-il assez à ses voisins du Sud?

INTERNATIONAL - Aujourd'hui, comme hier, il semblerait que les entreprises étrangères déjà bien installées au Maghreb, n'aient d'yeux que pour le Nord, alors que c'est au Sud que beaucoup de choses vont se passer dans les prochaines années!
19/04/2016 11h:30 CET
Discours politiques: Pourquoi nous continuons à y

Discours politiques: Pourquoi nous continuons à y croire?

Ces variations naissent premièrement d'une difficulté naturelle: à savoir que les hommes changent volontiers de maitre, pensant améliorer leurs sorts, et cette croyance leur fait prendre les armes contre leurs princes; ce en quoi ils se trompent, car ils s'aperçoivent ensuite, par expérience, qu'ils s'en trouvent plus mal.
13/04/2016 12h:11 CET